Divers

Indonésie : Une femme se fait fouetter devant une foule d’hommes (Vidéo)

Indonésie : Une femme se fait fouetter devant une foule d’hommes (Vidéo)

L’Indonésie ne rigole pas avec les sanctions. En pleine rue, une femme a dû subir les coups de canne d’un homme. La scène a été "admirée" par une vingtaine d’hommes qui n’hésitaient pas à filmer le "spectacle". Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

La semaine dernière, la vidéo avait affolé la toile. En Indonésie, une femme avait enduré 26 coups de fouet devant une foule réunie en pleine rue pour avoir eu des rapports sexuels en dehors du mariage. Cette attitude est violemment réprimée dans le pays. Les images violentes avaient bouleversé le monde entier, mais ce n'était pas suffisant pour que le gouvernement remette en cause ses méthodes. Il y a quelques heures, Tarek Fatah, un journaliste dévoilait une vidéo du même genre pour dénoncer ce genre de violence. L’Indonésie n’est pas le seul pays à mettre en scène de telles punitions et au Soudan, une femme recevait 53 coups de fouet pour avoir porté un pantalon. Non Stop Zapping vous dévoilait les horribles images.

Une femme punie à coups de canne

Le pays situé en Asie du Sud-Est est souvent au cœur de nombreuses violences. En janvier dernier, l’Indonésie était victime d’un attentat. Une explosion à Jakarta avait fait pas moins de six morts. Il y a quelques heures, Tarek Fatah, un journaliste dévoilait une vidéo d’une terrible violence. La scène a été filmée en décembre 2015 et sur les images, il était possible de voir une femme, sur une scène, subir plusieurs coups de canne. Son bourreau, qui a pris soin de masquer son visage, n’est pas tendre avec la jeune femme qui tente de soulager son dos entre chaque coup. La scène, qui a eu lieu en pleine rue, a été "admirée" par une vingtaine d’hommes qui filmait cette sanction. La jeune femme ne peut pas résister à de tels coups et après avoir perdu connaissance, elle est examinée par des ambulanciers.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people