Divers

Harcèlement sexuel : Une élue dénonce les parlementaires avec qui "il ne fallait pas prendre l’ascenseur" (vidéo)

Harcèlement sexuel : Une élue dénonce les parlementaires avec qui "il ne fallait pas prendre l’ascenseur" (vidéo)

Dimanche 22 octobre dans "19h le dimanche" sur France 2, Marine Tondelier, ex-attachée parlementaire et élue d'Europe Ecologie-Les Verts a dénoncé les agressions de certains hommes parlementaires, évoquant une "blacklist". Séquence et explications à retrouver sur Non Stop Zapping.

Monde du cinéma, supermarchés, et maintenant politique... Le harcèlement sexuel n'épargne aucun univers, même les plus prestigieux. Dimanche 22 octobre dans "19h le dimanche", Marine Tondelier, élue d’Europe Ecologie-Les Verts au conseil municipal d’Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, s'est confiée sur le sujet et a fait de troublantes révélations. Ex-attachée parlementaire, la jeune femme de 31 ans a dénoncé le harcèlement de certains parlementaires qui n'hésitaient parfois pas à faire plusieurs remarques désobligeantes et sexistes envers leurs collaboratrices. Et Marine Tondelier va même plus loin en évoquant une "black list" : "Il y a des noms de parlementaires qui circulaient entre collaboratrices, car on savait qu’il ne fallait pas prendre l’ascenseur avec eux. Il y avait un risque qu’ils vous collent une main aux fesses et qu’il y ait des histoires" a-t-elle avoué. À la télévision ou sur Internet, la boite de pandore semble définitivement ouverte et la parole libérée... 

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people