Divers

Haïti ravagé par l’ouragan Matthew, les images chocs des dégâts filmées par un drone (Vidéo)

   / 5  
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
1
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
2
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
3
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
4
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone
5
Les images chocs d'Haïti filmées par un drone

Il y a plusieurs jours, l’ouragan Matthew a violemment frappé Haïti provoquant des dégâts monstrueux sur l’île. Et alors que la ville de Port-Salut a été fortement touchée, des images aériennes prises le 9 octobre par un drone révèlent l’importance des dégâts. Des images chocs que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

La semaine dernière, la vulnérable île d’Haïti a été violemment frappée par l’ouragan Matthew qui est l’ouragan le plus puissant qu’aient connus les Caraïbes depuis une décennie. Avec des vents soufflants à plus de 230 km/h, le phénomène météorologique a provoqué d’énormes dégâts et a entraîné la mort de près de 900 personnes. Face à l’ampleur des dégâts, la France a annoncé vendredi dernier la mobilisation de "tous les moyens possibles pour aider Haïti. Le plus urgent est maintenant de fournir de l'eau potable à la population et de prévenir les risques sanitaires. Un avion sera affrété pour transporter 60 militaires de la sécurité civile, ainsi que 32 tonnes de matériel, dont deux stations de purification de l'eau, des kits médicaux, du matériel humanitaire de première urgence ",  a annoncé l’Élysée. 

Des images impressionnantes

Alors que l’aide humanitaire se mobilise, de nouvelles images d’Haïti  prises par un drone après la catastrophe ont été dévoilées et elles sont tout simplement impressionnantes. Arbres arrachés et couchés en travers des routes inondées, des zones résidentielles transformées en terrains vagues ou encore des bâtiments aux toits arrachés alors que des vêtements sont éparpillés partout. Le pays le plus pauvre des caraïbes est désormais confronté à d’autres menaces qui pourraient être catastrophiques comme la faim ou encore le choléra. Alors que L’agence de presse Reuters estime que le millier de morts a été atteint dans le pays, un deuil national de trois jours a été décrété. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people