Divers

Gilets Jaunes : Une figure du mouvement arrêté par la police en direct (Vidéo)

Gilets Jaunes : Une figure du mouvement arrêté par la police en direct (Vidéo)

Alors que le mouvement des Gilets jaunes était de nouveau dans les rues de Paris ce samedi 21 septembre, Thierry-Paul Valette, une figure des Gilets jaunes, a été embarqué de force par la police lors d’un contrôle alors qu’il refusait de ranger son portable. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.

Après les vacances d’été, le mouvement des Gilets jaunes a repris du service à travers la France. Et alors que l’acte 45 des Gilets jaunes s’est déroulé ce samedi 21 septembre, Emmanuel Macron avait appelé au calme à l’occasion des Journées du Patrimoine en France : "C'est bien que les gens s'expriment (...) il faut que cela puisse se faire dans le calme. J'appelle à ce que cela puisse se faire en bonne intelligence, en concorde et dans le calme pour que nos plus jeunes et nos moins jeunes puissent visiter les bâtiments, en profiter", avait confié le président de la République en marge d’une visite en Seine-et-Marne de la maison de la peintre Rosa Bonheur. Et si au final l’acte 45 s’est déroulé plutôt bien à Paris, Thierry-Paul Valette, une des figures du mouvement, fait le buzz sur la Toile.

Il refusait de couper son portable

Alors qu’il était à Paris pour manifester, l’homme a été contrôlé par des policiers : "C’est un contrôle. Il se passe bien […] Je me laisse contrôler, je ne bouge pas", dit-il devant son portable alors qu’il réalise en même temps un live sur son compte Facebook. Mais en découvrant que Thierry-Paul Valette est en train de filmer, les forces de l’ordre lui enjoignent de ranger son téléphone, ce à quoi il fait remarquer qu’il est dans son droit. Aussitôt, Thierry-Paul Valette a été embarqué par la police pour "rassemblement interdit, rébellion et violence sur agent". Il a été mis en garde à vue au commissariat du 13e arrondissement a fait savoir Delphine Cren, responsable communication des Gilets Jaunes Citoyens.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people