Divers

Fusillade à San Bernardino : La piste terroriste n'est pas écartée

Fusillade à San Bernardino :  La piste terroriste n'est pas écartée

Ce mercredi 2 décembre, une nouvelle fusillade a eu lieu aux Etats-Unis, et il s'agit de la plus meurtrière qu'ait connu le pays depuis 2012. Le bilan provisoire fait état de 14 morts et de 17 blessés - dont 10 dans un état critique. Un couple lourdement armé et visiblement très organisé a ouvert le feu dans un centre social d'aide aux handicapés de San Bernardino, une petite ville située à 50kms de Los Angeles. La police et le FBI n'exclut pas la piste de l'acte terroriste pour le moment. Les tireurs présumés ont été abattus par les forces de l'ordre comme vous pouvez le voir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les tueries de masse sont plus que fréquentes aux Etats-Unis. Au total pour l'année 2015, il y en a eu 355. La 355e a eu lieu ce mercredi 2 décembre à San Bernardino en Californie. Un couple lourdement armé a ouvert le feu dans un centre social d'aide aux personnes handicapées, l'Inland Regional Center. La fusillade aurait éclaté lors d'une réunion de groupe de soutien. Le couple de tireurs semblait déterminé et très organisé. Ils étaient vêtus de tenues paramilitaires et disposaient de fusils d'assaut et de pistolets semi-automatiques. "Il y a dû avoir un certain degré de préparation" d'après le chef de la police locale, Jarrod Burguan. Le bilan provisoire est lourd, 14 personnes ont été tuées, 17 autres sont blessées et, parmi les blessés, 10 sont dans un état critique. C'est donc la fusillade la plus meurtriète survenue aux Etats-Unis depuis 2012.

Rapidement, les forces de l'ordre ont identifié des suspects et sont parvenus à les retrouver dans une maison de la commune de Redlands, voisine de San Bernardino. Les deux tireurs présumés ont tenté de fuir à bord d'un SUV noir. Ils ont été pris en chasse par la police et ont été abattus. Le couple a ensuite été identifié comme étant Syed Rizwan Farook, 28 ans et Tashfeen Malik, 27 ans. Ils étaient mariés et parents d'un bébé de 6 mois. Syed Farook a travaillé pendant 5 ans dans le centre social où a eu lieu de la fusillade.

"Le terrorisme est dans l'esprit de chacun"

Le directeur adjoint du bureau du FBI à Los Angeles, David Bowdich a expliqué que la piste terroriste avait été écartée dans un premier temps mais était désormais envisagée. "Le terrorisme est dans l'esprit de chacun, mais nous ne savons pas encore s'il s'agit de ça" a-t-il ainsi affirmé.  "Nous n'excluons pas cette piste" a confirmé Jarrod Burguan.

En découvrant l'identité des deux tireurs présumés, le CAIR, l'une des principales organisations de réprésentation des musulmans américains a organisé une conférence de presse afin de condamner cette attaque. "Nous condamnons l'horrible acte qui a été commis et sommse debout aux côtés de nos compatriotes américaines pour dénoncer acte" a ainsi déclaré Hussan Ayloush, l'un des représentant de CAIR. Le beau frère de Syed Rizwan Farook, Fahan Khan s'est également exprimé lors de cette conférence de presse : "Je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle il ferait cela, je n'en ai aucune idée. Je suis moi-même sous le choc" a-t-il expliqué.

Réagissez à l'actu people