Divers

Fusillade dans une boite de nuit de Playa del Carmen au Mexique, de nombreux morts (Vidéo)

Fusillade dans une boite de nuit de Playa del Carmen au Mexique, de nombreux morts (Vidéo)

Lundi, au petit matin, la station balnéaire de Playa del Carmen au Mexique a été le théâtre d’une fusillade dans une boite de nuit. Selon les premières informations, un homme serait entré dans l’établissement avant d’ouvrir le feu. Le premier bilan fait état de six morts et neuf blessés. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Un nouveau drame s’est déroulé ce matin dans la station balnéaire de Playa del Carmen au Mexique. En effet, alors que de nombreux touristes fêtaient le dernier soir du festival de musique électronique "BPM Festival", une fusillade a éclaté dans la discothèque "Blue Parrot". Un homme serait entré avant de faire feu sur la foule. Un DJ présent dans le club a ainsi écrit sur Twitter : "Quelqu'un est entré dans le club à Playa Del Carmen et a ouvert le feu. 4-5 morts et de nombreux blessés. Restez dans vos hôtels si vous êtes au BPM." Selon un premier bilan, six personnes auraient trouvé la mort et de nombreux blessés sont à déplorer. Selon des témoignages, une deuxième fusillade se serait produite dans une autre discothèque de Playa del Carmen, mais cette information n’a pas encore été confirmée.

Une attaque terroriste ?

Le déroulé des évènements est identique à la fusillade qui avait endeuillé la ville d’Istanbul lors de la soirée du nouvel an. En effet, un terroriste armé d’un fusil d’assaut avait pénétré dans un night-club de la ville turque faisant 39 morts et 65 blessés. Trois français ont été blessés dans cette attaque. Deux semaines après les faits, le tireur n’a toujours pas été retrouvé alors que l’Etat Islamique a revendiqué cet attentat. En tout cas; pour le moment rien n'indique qu'il s'agisse d'une attaque terroriste à Playa del Carmen. Sur les réseaux sociaux, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, de nombreuses vidéos ont montré la panique qui règne sur place. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people