Divers

France Inter : une chanson sur l'attentat d'Istanbul énerve les auditeurs (vidéo)

France Inter : une chanson sur l'attentat d'Istanbul énerve les auditeurs (vidéo)

Dans une émission de France Inter le vendredi 6 janvier, Frédéric Fromet, chansonnier, a interprété une chanson humoristique : "A la Reina d'Istanbul". Malgré les rires des animateurs, les auditeurs n'ont pas appréciés cette séquence. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Au jour de l'An, la Turquie avait été la cible d'un attentat dans une célèbre discothèque d'Istanbul. Après une année 2016 particulièrement sanglante, le pays a été victime d'un attentat faisant 40 morts et 65 blessés. Alors que les faits s'étaient déroulés à 1h15, un homme armée d'un fusil d'assaut avait surgi dans la boîte où 800 personnes fêtaient le passage à l'année 2017.

Face à cet attentat, Frédéric Fromet a interprété une chanson humoristique intitulée : "A la Reina d'Istanbul" dans l'émission, "si tu écoutes j'annule tout" le vendredi 6 janvier, et présentée par Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek. Dans le détail de la chanson, "l'humoriste" emploie : "a attentat à Nice, c'est un vrai supplice, un attentat à Berlin ah ouais ça craint, un attentat à Istanbul c'est plus cool...".

Des auditeurs choqués

Malgré les fous-rire des animateurs de France Inter présents pour l'occasion, les auditeurs n'ont pas apprécié cette chronique. Selon Le Figaro, de nombreux courriers ont été envoyés à France Inter. La directrice de Radio France est même intervenue dans une lettre : "je prends connaissance de votre courriel et de vos protestations concernant la chanson écrite et interprétée par l'un des humoristes chansonniers de France Inter, chanson dont vous considérez qu'elle est irrespectueuse envers les victimes des attentats, leurs familles et la nation turque toute entière."

"Je suis vraiment désolée que ce soit cette interprétation au premier degré qui ait retenue votre attention et je comprends qu'elle vous choque mais les ressorts de l'humour en France et sur France Inter notamment sont en apparence de retenir les arguments les plus choquants, en l'occurrence la distance que nous aurions avec le peuple turc qui nous autoriseraient l'indifférence, pour mieux dénoncer le scandale de ce raisonnement".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people