Divers

Explosions à l’aéroport de Bruxelles : Au moins dix morts et plusieurs blessés, panique sur place (Vidéo)

Explosions à l’aéroport de Bruxelles : Au moins dix morts et plusieurs  blessés, panique sur place (Vidéo)

Ce mardi matin, l’aéroport Zaventem de Bruxelles a été touché par deux explosions pour une raison encore indéterminée. Les détonations auraient eu lieu dans le hall des départs et selon les premiers témoignages dix personnes auraient perdu la vie et plusieurs seraient blessés. Sur les réseaux sociaux, des photos et vidéos montrent la panique qui règne. Non Stop Zapping vous en dit plus.

L’aéroport Zaventem de Bruxelles a été touché ce mardi matin par deux explosions pour une raison encore indéterminée. Selon "Le Figaro" dix personnes auraient perdu la vie et plusieurs blessés sont à déplorer. Cela intervient quatre jours après l'arrestation de Salah Abdeslam. Un témoin a rapporté au journal belge "Le Soir" : "Une première explosion s’est produite au niveau de la zone de départ, une vitrine au début du bâtiment a explosé. Puis, quelques secondes plus tard, c’est toute la zone de l’auvent au niveau des arrivées qui a explosé, toutes les vitres ont explosé. Les ambulances arrivent doucement, les gens sont évacués, il y a beaucoup de fumée. Des gens sont bloqués au niveau des tourniquets à bagages – c’est le cas de la personne que je venais chercher. Cela a dû se passer au niveau des guichets, près du grand panneau d’affichage. Beaucoup des blessés portaient des uniformes de Brussels Airport et Brussels Airlines. C’est une zone très, très dense".

"Elle a évoqué deux explosions entendues depuis le hall des départs"

Le député Georges Dallemagne (CDH) qui a déposé son épouse sur place ce matin a également témoigné : "Des blessés sont sortis de l'aéroport de Bruxelles, victimes de bris de vitres, une partie du faux plafond du hall des départs s'est effondré (…) Je l'ai déposée vers 7 h 40 ce matin et elle m'a appelé pour me dire qu'il y avait eu des explosions vers 7 h 58. Elle a couru immédiatement, en état de choc vers l'hôtel Sheraton, puis est retournée prendre ses bagages, se rendant compte que dans sa zone de provenance le danger était écarté. C'est là qu'elle a vu des victimes de bris de vitres quittant l'aéroport, des personnes âgées mises sur des brancards, les premiers secours arrivant. Elle a vu une partie du faux plafond qui était effondrée. Elle a évoqué deux explosions entendues depuis le hall des départs".

Réagissez à l'actu people