Divers

Etats-Unis : Un journaliste brutalisé lors des violentes émeutes à Charlotte (Vidéo)

   / 5  
Une journaliste agressé en direct à Charlotte
1
Une journaliste agressé en direct à Charlotte
De violentes émeutes à Charlotte
2
De violentes émeutes à Charlotte
Un journaliste violenté en direct
3
Un journaliste violenté en direct
Des casseurs mettent le feu à des poubelles
4
Des casseurs mettent le feu à des poubelles
La police tente de faire barrage
5
La police tente de faire barrage

Depuis quelques jours, de nombreux affrontements ont lieu à Charlotte aux Etats-Unis après le décès d'un jeune homme noir par un policier. Les scènes sont surprenantes et un journaliste a même été agressé. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Sur la toile, il n'est pas rare de découvrir de nombreuses vidéos de personnes se faire agresser. Certaines scènes sont extrêmement violentes et divisent les internautes. Il y a quelques heures, la nouvelle était relayée par l'ensemble des médias, Gigi Hadid a été agressée par un youtubeur connu pour ses frasques. A Milan pour la fashion week, la jeune femme a été soulevée par un homme en pleine rue. Elle a tenté de se défendre par quelques coups et avant qu'elle n'ait eu le temps de retrouver ses esprits, le youtubeur s'était enfui. Une vidéo surprenante que Non Stop Zapping vous dévoilait.

De violents affrontements à Charlotte aux Etats-Unis

Les cas de bavures policières se multiplient aux Etats-Unis et dans la presse, il n'est pas rare de découvrir l'histoire d'un jeune homme qui a été tué par balles par des policiers en pleine rue. Depuis quelques jours, plus rien ne va plus à Charlotte aux Etats-Unis où Keith Lamont Scott, un jeune homme noir a été abattu sans raison par la police. Des personnes ont envahi les rues pour manifester leur soutien à la famille de la victime, mais les affrontements avec les policiers sont de plus en plus nombreux. Le gouverneur de la Caroline du Nord, Pat McCrory a même décrété l'état d'urgence à Charlotte, tandis que Barack Obama appelle au dialogue. En plein direct, un journaliste n'a pas été épargné par la violence des manifestants.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people