Divers

Etats-Unis : Trois morts lors d'une fusillade dans un tribunal du Michigan (Vidéo)

   / 5  
Une fusillade fait trois morts dans le Michigan
1
Une fusillade fait trois morts dans le Michigan
Un détenu s'est emparé d'une arme et a ouvert le feu
2
Un détenu s'est emparé d'une arme et a ouvert le feu
La fusillade a éclaté dans un tribunal
3
La fusillade a éclaté dans un tribunal
La police a ouvert une enquête
4
La police a ouvert une enquête
Le shérif s'est exprimé dans les médias après la fusillade
5
Le shérif s'est exprimé dans les médias après la fusillade

Dans un tribunal du Michigan, un détenu a ouvert le feu ce lundi. Alors qu'il a tué deux huissiers et blessés plusieurs civils, ce dernier a été abattu par la police. Nous vous proposons de découvrir la séquence sur Non Stop Zapping.

Depuis quelques semaines, l’Amérique est plongée dans la tourmente. Après les meurtres de deux hommes la semaine dernière, Alton Sterling à Baton Rouge et Philando Castile dans le Minnesota, cinq policiers ont été abattus jeudi dernier à Dallas dans le cadre d’une manifestation qui dénonçait les brutalités policières envers les Noirs. Alors que les tensions s’étaient depuis apaisées, une nouvelle tragédie s’est déroulée ce lundi dans le Michigan. Un détenu s’est emparé d’une arme et a tué deux huissiers et blessé un policier. L’homme a ensuite été abattu par la police. 

LA POLICE OUVRE UNE ENQUÊTE

Alors que des témoins ont assisté à ce massacre, la police a donné plus de détails sur l’affaire. Les antennes locales de la chaîne ABC News, citant le shérif du comté de Berrien, Paul Bailey, ont notamment révélé l’identité des trois hommes "Un détenu tentait d'être transféré de sa cellule lorsqu'il est parvenu à désarmer l'un des policiers", a déclaré Paul Bailey, le shérif du comté de Berrien avant de poursuivre "L'adjoint du shérif et un civil ont été blessés pendant les faits et hospitalisés dans un état stable. J'ai perdu des amis aujourd'hui", a révélé le shérif aux journalistes. Alors que le pays est actuellemnt sous tension, la police tente de rassurer la population. Sur Twitter, le gourverneur de l'Etat, Rick Dnyder, s'est exprimé "la police a sécurié les lieux, au tribunal du comté de Berrien, et a lancé une enquête sur la fusillade qui a éclaté cet après-midi. 

 

 
Réagissez à l'actu people