Divers

Etats-Unis : Huit personnes poignardées dans un centre commercial, l’assaillant abattu (Vidéo)

   / 5  
huit personnes ont été blessés au couteau dans un centre commercial dans le Minnesota
1
huit personnes ont été blessés au couteau dans un centre commercial dans le Minnesota
L'assaillant a été abattu par un policier
2
L'assaillant a été abattu par un policier
L'assaillant aurait fait des références à Allah
3
L'assaillant aurait fait des références à Allah
Il n'y aurait aucun lien entre cette attaque et l'explosion de New-York
4
Il n'y aurait aucun lien entre cette attaque et l'explosion de New-York
Il n'y aurait aucun lien entre cette attaque et l'explosion de New-York
5
Il n'y aurait aucun lien entre cette attaque et l'explosion de New-York

Alors que New-York a été victime d’une violente explosion ce samedi 17 septembre faisant 29 blessés, huit personnes ont été poignardées à l’arme blanche dans un centre commercial de l’Etat du Minnesota. Alors que les blessés ont été conduits à l’hôpital, l’assaillant a été abattu par la police. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce samedi 17 septembre a été terrible pour les Etats-Unis. Quelques jours après les commémorations du 11 septembre, une violente explosion a eu lieu dans le quartier de Chelsea à New-York faisant 29 blessés dont un grave. Alors qu’une source au sein de la police a expliqué que l’explosion se serait produite dans une poubelle, le maire de la ville, Bill de Blasio, s’est voulu rassurant sur l’incident : "Il n’y a aucune preuve à ce stade de lien terroriste pour cet incident". Le matin même, une autre explosion a eu lieu cette fois dans le New-Jersey à Seaside. Une bombe artisanale s’est déclenchée vers 9h30 peu de temps avant le départ d’une course organisée par les Marines mais n’a fait aucun blessé.

"L’attaquant a fait des références à Allah"

Et ce samedi soir, huit personnes ont été attaquées à l’arme blanche dans un centre commercial de l’Etat du Minnesota dans le nord des Etats-Unis. Selon Blair Anderson, le chef de la police de St.Cloud, l’attaquant a "fait des références à Allah. Nous avons confirmé qu'il a demandé à une personne au moins si elle était musulmane avant de l'attaquer". L’attaquant a été abattu par un policier qui n’était pas en service : "Je ne peux pas dire maintenant s'il s'agit ou non d'une attaque terroriste parce que nous le savons juste pas", a ajouté Blair Anderson. Pour le moment, les autorités n’ont établi aucun lien entre cette attaque et l’explosion de New-York. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people