Divers

Egypte : Un Imam violemment agressé à coups de chaussure en direct à la télévision (Vidéo)

   / 5  
Un imam a été agressé pendant un débat télévisé
1
Un imam a été agressé pendant un débat télévisé
Selon lui le port du voile n'est pas un devoir religieux
2
Selon lui le port du voile n'est pas un devoir religieux
L'avocat égyptien a attaqué l'imam en direct
3
L'avocat égyptien a attaqué l'imam en direct
Il n'a pas hésité à donner des coups de chaussure à l'imam
4
Il n'a pas hésité à donner des coups de chaussure à l'imam
Les deux hommes ont été séparés par la production
5
Les deux hommes ont été séparés par la production

Invité à la télévision égyptienne pour débattre sur le port du voile, l’imam Mostafa Rashid ne pensait pas que ses propos provoqueraient une bagarre générale sur le plateau. Agacé par la prise de position de l’imam, l’avocat égyptien Nabih al-Wahsh n’a pas hésité à l’attaquer avec sa chaussure. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis plusieurs années, le religieux égyptien Mostafa Rashid ne cesse de faire parler de lui pour sa prise de position en ce qui concerne la religion musulmane. En 2013, l’imam avait été contraint de quitter l’Egypte pour Sydney après avoir causé une vive polémique dans son pays en déclarant "nulles car souillées par la violence" les prières passées aux côtés de l’ancien président, Mohammed Morsi. Mostafa Rashid avait également prêché que le Coran n’interdit pas de boire de l’alcool mais seulement de se trouver en état d’ivresse. Et alors qu’il fait toujours polémique, l’imam a été invité sur la chaîne égyptienne LTC pour un débat sur le port du voile.

Insultes et coups de chaussure

Face à l’avocat Nabih Al-Wahsh, Mostafa Rashid a expliqué que selon lui, le voile relève plus d’une tradition culturelle que d’un devoir religieux. Mais visiblement, ses propos n’ont pas du tout plu à son interlocuteur et une vive dispute a soudainement éclaté entre les deux hommes. Après de nombreuses insultes, Nabih Al-Wahsh décide de frapper violemment l’imam à l’aide de sa chaussure. Face à cette violence, les membres de la production et le présentateur se sont précipités sur le plateau pour séparer les deux hommes. Furieux, l’imam a quitté le studio télévisé immédiatement après la dispute : "C’était un combat de free-fight", a ensuite déclaré le présentateur encore sonné par l’échange de ses invités. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people