Divers

Donald Trump se prend un nouveau vent par sa femme Melania (vidéo)

Donald Trump se prend un nouveau vent par sa femme Melania (vidéo)

Lundi, Donald Trump était en visite à Rome (Italie) dans le cadre de son premier long déplacement à l'international. Et comme lundi à Tel-Aviv (Israël), le président des Etats-Unis s'est pris un gros vent par sa femme Melania qui a refusé son aide pour descendre d'Air Force One. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Décidément, la galanterie de Donald Trump envers sa femme n'a pas l'air de toucher le coeur de glace de Melania. Le président des Etats-Unis effectue actuellement sa première grande tournée à l'international depuis son élection en début d'année. Mais c'est sa femme et son (gros) caractère qui font pour l'instant la joie des internautes et des médias internationaux. Dès le premier stop d'Air Force One, ce week-end en Arabie Saoudite, la First Lady avait fait polémique en refusant de porter le voile dans un pays pourtant très respectueux de l'Islam. Une manière de protester contre la situation des femmes dans les pays musulmans qu'avait déjà employée Michelle Obama quelques années auparavant. Cette fois, pas d'histoire de polémique mais visiblement des petits problèmes conjuguaux chez les Trump.

Des troubles au paradis Trump ?

Lundi à leur arrivée à Tel-Aviv (Israël), Donald Trump a tenté de prendre la main de sa femme lors de la descente du tapis rouge dressé en leur honneur. Mais Melania l'avait repoussé d'un geste rapide mais remarqué, affichant un tempérament qu'on lui connaissait déjà. Rebelote ce mercredi matin lors de l'arrivée d'Air Force One sur le tarmac de Rome, où le président américain va rencontrer le Pape François dans la journée. A leur descente de l'avion, Donald Trump a proposé son aide à Melania pour descendre les longues marches jusqu'au tarmac. Mais nouveau vent de la First Lady qui a fait mine de ne même pas voir la main de son mari ! Une séquence étonnante qui en dit long sur la relation entre les deux époux, visiblement pas au firmament, et très éloignée de la complicité du précédent couple présidentiel formé par les Obama.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people