Divers

Donald Trump qualifie les migrants de "criminels" et reparle de son mur (vidéo)

Donald Trump qualifie les migrants de "criminels" et reparle de son mur (vidéo)

Donald Trump a de nouveau fait parler de lui. Le président des Etats-Unis a qualifié les migrants sud-américains refoulés à la frontière mexicaine de "criminels" et a réitéré son intention de construire un mur. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

"We're gonna build a wall". Cela faisait longtemps que Donald Trump n'avait pas prononcé cette phrase si emblématique de sa campagne présidentielle. Le magnat de la finance a relancé la "mode" lors d'un commentaire sur la situation en Amérique Centrale. Cette semaine, des migrants venus du Honduras et du Guatemala ont forcé une barrière à la frontière avec le Mexique, tentant désespérément de rejoindre les Etats-Unis et son fameux "American Dream". Arrivés sur un pont, les centaines de réfugiés qui fuient la pauvreté de la région se sont finalement vus refoulés de l'autre côté par les autorités mexicaines, qui répondent évidemment aux exigences du président des Etats-Unis.

"Beaucoup de ces gens sont des criminels"

Ce dernier a été invité à commenter la situation lors d'une conférence de presse. Et comme il ne manque jamais une occasion, Donald Trump a employé des termes ultra polémiques pour qualifier ces migrants : "Beaucoup de ces gens sont des criminels, de vrais durs, et je n'en veux pas dans notre pays" a lancé le président en référence à des familles de réfugiés. Il a donc ensuite réitéré son intention de construire un mur pour empêcher l'immigration illégale à la frontière avec le Mexique : "Il nous faut un mur, et il faut le construire très vite" a lancé le président des Etats-Unis. Dans la juste lignée de ses déclarations, pour l'instant sans suite, depuis plus d'un an désormais.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people