Divers

Disparition de Maëlys : Tensions entre la justice et les gendarmes (vidéo)

Disparition de Maëlys : Tensions entre la justice et les gendarmes (vidéo)

Alors que l'enquête se poursuit sur la disparition de la petite Maëlys survenue le 26 août dernier, de vives tensions se font ressentir entre la justice et les gendarmes. En cause, une décision du procureur de Grenoble. Séquence et explications à retrouver sur Non Stop Zapping.

Toujours aucune trace de la petite Maëlys, disparue lors d'un mariage le 26 août dernier. Depuis, le mystère plane sur cette disparition alors que de lourds soupçons pèsent sur un homme qui aurait été présent le soir de la fête. L'enquête se poursuit mais non sans électricité. Jean-Yves Coquillat, procureur de Grenoble a ouvert une enquête pour violation du secret de l'instruction. Selon lui, certaines informations sur l'enquête auraient été divulguées à la presse par les gendarmes en charge du dossier. Des informations dont l'existence d'un cliché troublant sur lequel une forme blanche a été aperçue dans la voiture du suspect le soir du drame, une forme qui pourrait être la silhouette de la fillette. Cette décision du procureur de Grenoble a été accueillie comme un coup de tonnerre au sein de la gendarmerie, le directeur général de la gendarmerie nationale a lui-même pris la parole, déplorant un manque de considération. Pour le procureur de Grenoble, il s'agit surtout de ne pas reproduire les erreurs de l'affaire Gregory, dont l'enquête avait subi de nombreux rebondissements et où le professionnalisme des enquêteurs avait été remis en cause.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people