Divers

Dieudonné a 51 ans : Elie Semoun et leurs meilleurs sketches, retour sur l’incroyable duo (Vidéo)

Dieudonné a 51 ans : Elie Semoun et leurs meilleurs sketches, retour sur l’incroyable duo (Vidéo)

Dans les années 1990, Dieudonné faisait rire son public avec ses nombreux sketches, accompagné d’Elie Semoun. Ce samedi 11 février, l’humoriste fête ses 51 ans ; une bonne raison pour revenir sur son étonnant parcours. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Ce samedi 11 février, Dieudonné fête ses 51 ans, un bon moyen pour Non Stop Zapping de revenir sur ses plus grands sketches. L’humoriste a connu une incroyable carrière dans les années 1990 en montant sur scène avec son acolyte Elie Semoun. Les deux hommes font rire leur public et ils se distinguent parmi les autres comiques du moment. Très vite, Dieudonné prend position sur la vie politique. Il s’attire la foudre de ses fans avec certains propos antisémites. L’humoriste entame une carrière solo et certains de ses spectacles sont décriés. Plusieurs associations décident de porter plainte et tandis que ses spectacles sont annulés dans certaines villes, il doit répondre à la justice. En janvier dernier, Dieudonné était ainsi condamné à deux mois de prison ferme pour incitation à la haine. Une sanction qui prouve que l’homme a bien changé depuis ses débuts sur scène.

Dieudonné et Elie Semoun inséparables

Les fans semblent être nostalgiques des sketches entre Dieudonné et Elie Semoun. Invité sur les plateaux de télévision, l’humoriste qui s’est essayé à la chanson n’hésite pas à parler de sa relation avec son ami. "Je continue à penser que c’est du gâchis. Je ne comprends toujours pas pourquoi il n’est pas resté dans l’humour qui est tellement plus efficace pour dénoncer tout […] Il fricote avec des idées qui sont un peu malsaines […] Je ne vais pas réussir à le déradicaliser". Sur la toile, l’humoriste controversé ne cesse d’affoler les internautes avec ses vidéos. Dernièrement, Dieudonné taclait Manuel Valls avec l’auteur de la gifle. Loin de condamner ce geste violent, il préférait saluer l’attitude du jeune homme.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people