Divers

Deux abattoirs épinglés pour maltraitance envers des animaux par Rémi Gaillard et la L214, la vidéo choc !

   / 9  
1
Deux abattoirs épinglés pour maltraitance envers des animaux par Rémi Gaillard et la L214
Deux abattoirs épinglés pour maltraitance envers des animaux par Rémi Gaillard et la L214
2
Deux abattoirs épinglés pour maltraitance envers des animaux par Rémi Gaillard et la L214
Cet employé tranche la gorge d'un mouton
3
Cet employé tranche la gorge d'un mouton
Les moutons, toujours consicents, sont suspendus
4
Les moutons, toujours consicents, sont suspendus
Les moutons meurent suspendus à des chaînes, la gorge tranchée
5
Les moutons meurent suspendus à des chaînes, la gorge tranchée
Les crânes des chevaux sont fracassés par un pistolet à tiges perforantes
6
Les crânes des chevaux sont fracassés par un pistolet à tiges perforantes
Les loupés sont nombreux, la souffrance des chevaux indéscriptible
7
Les loupés sont nombreux, la souffrance des chevaux indéscriptible
Ce salarié perce l'oeil d'un mouton avec la pointe de son couteau
8
Ce salarié perce l'oeil d'un mouton avec la pointe de son couteau
Rémi Gaillard, humoriste engagé dans la lutte contre la cruauté animale
9
Rémi Gaillard, humoriste engagé dans la lutte contre la cruauté animale

Cette nouvelle vidéo, tournée dans deux abattoirs du sud de la France, risque de faire beaucoup parler. L'association contre la maltraitance des animaux L124 a dévoilé, ce mardi 28 juin, de nouveaux cas de maltraitance animale. Des images choquantes filmées entre novembre 2015 et mai 2016 dans les abattoirs de Pézenas (Hérault) et Puget-Théniers (Alpes-Maritimes). Très touché par la cruauté infligée à la cause animale, l'humoriste Rémi Gaillard a été mêlé au projet. Non Stop Zapping vous propose de (re)découvrir la vidéo en tête d'article.

Deux abattoirs situés dans le sud de la France, plus précisément à Pézenas (Hérault) et à Puget-Théniers (Alpes-Maritimes), sont au centre des attentions. Pour cause, l'association contre la maltraitance des animaux L214 vient de diffuser toute une série de vidéos des plus choquantes. Les images montrent les pratiques ahurissantes utilisées envers des moutons, des chevaux ou encore des cochons. Tournées entre novembre 2015 et mai 2016, les vidéos ont été diffusées sur Youtube ce mardi 28 juin.

"Les scandales se suivent et se ressemblent"

 

Certainement pour toucher un plus large public, l'association L214 a fait appel à Rémi Gaillard pour "parler en son nom". L'humoriste, qui a déjà prouvé son engagement pour la cause animale, introduit une des nombreuses vidéos publiées par l'association. "Les images qui vont suivre dévoile une nouvelle fois la cruauté des hommes envers les animaux", déplore-t-il.

A la suite de cette enquête menée par L214, l'association a déposé plainte contre les deux abattoirs pour maltraitance et actes de cruauté. Les membres de L214 ont déjà obtenu la fermeture temporaire de deux autres établissements. "Les scandales se suivent et se ressemblent. Il est illusoire de penser que l'on peut tuer trois millions d'animaux par jour en respectant la réglementation", dénonce Sébastien Arsac, porte-parole de L214, engagé depuis 2008 dans la lutte contre la cruauté animale. 

 

Par Matilde

Réagissez à l'actu people