Divers

Des moutons égorgés vivants dans un abattoir lors de l’Aïd el-Kébir, la vidéo choc

   / 5  
Les images chocs de moutons égorgés dans un abattoir
1
Les images chocs de moutons égorgés dans un abattoir
Les moutons sont encore vivants
2
Les moutons sont encore vivants
Un employé à l'action
3
Un employé à l'action
Des images chocs
4
Des images chocs
Des moutons suspendus encore vivants
5
Des moutons suspendus encore vivants

Alors que ce mardi la commission d'enquête parlementaire sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie a rendu son rapport, l'association "L214" vient de diffuser une nouvelle vidéo choc. En effet, tournées la semaine dernière au moment de l’Aïd el-Kébir, les images montrent des moutons encore vivants se faire égorger dans un abattoir de Nouvelle-Aquitaine. Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Après la diffusion de nombreuses vidéos de maltraitance animale dans différents abattoirs français ces derniers mois, l’Assemblée nationale a décidé de mettre en place une commission d'enquête parlementaire sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie. Cette dernière vient d’ailleurs ce mardi de rendre son rapport et préconise le renforcement des vétérinaires dans les abattoirs ou encore de rendre obligatoire la vidéosurveillance dans ces établissements. Mais toujours ce mardi, l’association "L214", à l’origine des précédentes vidéos, vient d’en diffuser une nouvelle, tournée au moment de l’Aïd el-Kébir. Sur les images, des moutons sont égorgés à vif ou sont suspendus alors qu’ils sont encore vivants et qu’ils continuent à se débattre.

La nouvelle vidéo choc de l’association L214

"L’abattage sans étourdissement n’a évidemment pas le monopole de la cruauté, mais c’est une pratique reconnue par la communauté scientifique et vétérinaire comme provoquant davantage de douleur et de stress qu’un abattage avec étourdissement. L’interdiction de la mise à mort d’animaux sans étourdissement est la moindre des choses, nous espérons que la commission aura envisagé cet impératif minimum", a expliqué Brigitte Gothière, la porte-parole de L214 dans un communiqué. Mais cette association n’est pas la seule à s’offusquer de cela. En effet, Brigitte Bardot avait poussé un coup de gueule sur Twitter pour dénoncer ce genre de pratiques lors de l’une des fêtes les plus importantes pour les musulmans du monde entier. 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people