Divers

Des militants de Greenpeace tirent un feu d’artifice dans une centrale nucléaire française (Vidéo)

Des militants de Greenpeace tirent un feu d’artifice dans une centrale nucléaire française (Vidéo)

Afin de dénoncer les failles de sécurité des centrales nucléaires en France, des militants de Greenpeace ont pénétré tôt ce jeudi dans la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle). Ils ont même allumé un feu d’artifice avant d’être interpellés. Des images à retrouver sur Non Stop Zapping.

Nouvelle opération coup de poing pour Greenpeace. Ce jeudi matin, plusieurs de ses militants ont pénétré dans la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle). Ils ont même tiré un feu d’artifice près d’une piscine d'entreposage de combustible usé avant d’être interpellés. Selon un communiqué de Greenpeace, ils voulaient "dénoncer la fragilité et l’accessibilité de ces bâtiments pourtant chargés de radioactivité (…) alors qu’EDF, l’exploitant des centrales nucléaires françaises, prétend sécuriser les centrales, les militants de Greenpeace France pointent du doigt le manque de protection des parties les plus fragiles des installations". De son côté, EDF s’est exprimé sur cet incident sur le compte twitter de la centrale : "Militants Greenpeace sur site. Stoppés par les gendarmes. Pas d'accès à la zone nucléaire. Pas d'impact sur la sûreté des installations."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people