Divers

Démantèlement de la "jungle" de Calais : Affrontements entre policiers et migrants (Vidéo)

Démantèlement de la "jungle" de Calais : Affrontements entre policiers et migrants (Vidéo)

Ce lundi matin à 8h a commencé le démantèlement de la "jungle" de Calais. Mais pour sa dernière nuit, le plus grand bidonville de France a été le théâtre d’affrontements entre des policiers et certains migrants, qui protestaient contre cette évacuation. Une vidéo à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis 8h ce lundi et pour le reste de la semaine, la totalité des migrants de la "jungle" de Calais sont appelés à évacuer. En effet, vendredi après-midi, la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, a ordonné dans un arrêté le démantèlement du plus grand bidonville de France. Une volonté du gouvernement mais aussi de François Hollande. En septembre dernier, après s’être rendu à Calais, le président de la République avait assuré que le gouvernement préparait "le démantèlement de la Lande de Calais." Et d’ajouter : "Les Calaisiens et les Calaisiennes en ont subi les conséquences dans leur vie quotidienne et ont fait face à une situation sécuritaire particulièrement difficile à vivre."

Une dernière nuit sous tension

Ce lundi, et comme "Non Stop Zapping" vous le montrait, les premiers migrants ont commencé à évacuer la "jungle" de Calais. Et si pour le moment aucun incident n’a été constaté, ce n’était pas le cas dans la nuit de dimanche à lundi. En effet, quelques heurts entre policiers et migrants ont éclaté sur la rocade portuaire et à l'intérieur du bidonville. Un groupe de migrants qui protestaient contre le démantèlement de la jungle a mis le feu à des toilettes et des cabanes de fortune. Selon une source policière, 120 grenades lacrymogènes ont été tirées. 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people