Divers

Décès de Naomi moquée par le SAMU : L'opératrice se dit "lynchée" (vidéo)

Décès de Naomi moquée par le SAMU : L'opératrice se dit "lynchée" (vidéo)

Dimanche 13 mai, dans l’émission de M6 "66 minutes", les journalistes ont enquêté sur l’affaire Naomi Musenga, cette jeune femme décédée après avoir été moquée par une opératrice du SAMU, laquelle a témoigné au téléphone. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

L’affaire a eu l’effet d’un cataclysme dans les médias et au sein de la société française. La semaine dernière, le calvaire de Naomi Musenga était rendu public via un enregistrement audio édifiant. En décembre dernier, la jeune femme de 22 ans se sent mal et appelle le SAMU. Au bout du fil, une opératrice lui répond avec agacement et mépris, et lui somme d’appeler d’elle-même SOS médecins, sans chercher à la prendre en charge. Au final, Naomi décèdera quelques heures plus tard. La justice s’est ensuite emparée de l’affaire et c’est ainsi que, dimanche 13 mai, l’émission "66 minutes" a enquêté sur le déroulé des faits. Au téléphone, une journaliste est parvenue à joindre l’opératrice qui se dit "lynchée sur la place publique". Si elle reconnait que ses propos et son comportement n’étaient pas adéquates avec la situation de la jeune femme, elle plaide la pression que subissent les opérateurs du SAMU chaque jour avec un nombre important d’appels par jour.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people