Divers

Daesh menace les pays occidentaux et utilise des enfants dans sa dernière vidéo de propagande (vidéo)

   / 5  
Daesh a utilisé des enfants dans sa dernière vidéo de propagande
1
Daesh a utilisé des enfants dans sa dernière vidéo de propagande
La vidéo a été publiée mardi 3 mai
2
La vidéo a été publiée mardi 3 mai
Barack Obama apparaît dans la vidéo
3
Barack Obama apparaît dans la vidéo
François Hollande et Vladimir Poutine aussi
4
François Hollande et Vladimir Poutine aussi
À la fin de la vidéo, des enfants en armes sont présentés
5
À la fin de la vidéo, des enfants en armes sont présentés

Mardi, Daesh a publié une nouvelle vidéo de propagande, mettant en scène des enfants qui menacent en français et en chanson de frapper l’Europe pour se venger des raids aériens menés en Syrie et en Irak. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Il y a quelques jours, i-Télé a rencontré deux jeunes habitants de Molenbeek qui expliquaient que les recruteurs de Daesh étaient discrets depuis les récents attentats mais toujours actifs dans la ville. Non Stop Zapping vous a aussi relayé les images chocs de l’infiltration d’un journaliste dans une cellule se revendiquant de Daesh entre Paris et Châteauroux, lundi soir dans Spécial Investigation. Il avait notamment réceptionné une lettre qui appelait à frapper une boîte de nuit ou un cabaret de Paris.

Des enfants en armes

S’il frappe en Europe avec des attentats, Daesh s’est établi entre la Syrie et l’Irak. Sur le territoire contrôlé par l’organisation terroriste, les habitants vivent un calvaire et les enfants sont parfois enrôlés de force dans les rangs de Daesh. L’été dernier, l’un d’eux avait livré un témoignage terrible : "Daesh nous disait que l’on devait décapiter des infidèles. Ils nous apportaient des poupées pour nous montrer comment se servir de l’épée (…) Ils me disaient que si je ne le faisais pas, ils me tueraient."

Mardi 3 mai, Daesh a publié une vidéo de propagande où des enfants, en armes, menacent directement la France. En chantant en français, ils demandent vengeance pour les raids aériens menés par la coalition en Syrie ou en Irak et se disent prêts au sacrifice.

Réagissez à l'actu people