Divers

Daesh : 20% des djihadistes français partis en Syrie et en Irak ont touché des "allocs" (Vidéo)

Daesh : 20% des djihadistes français partis en Syrie et en Irak ont touché des "allocs" (Vidéo)

La Brigade criminelle a révélé au "Figaro" que 20% des djihadistes français partis en Syrie et en Irak ont touché des aides sociales. Pour la seule année 2016, 420 virements frauduleux auraient été repérés. Non Stop Zapping vous en dit plus.

C’est un chiffre vraiment déroutant. En effet, d’après une enquête de la Brigade criminelle, 20% des djihadistes français partis en Syrie et en Irak ont touché des aides sociales. Parmi eux, figurent notamment des terroristes du Bataclan ou encore l’un des cerveaux des attentats du 13 novembre. "Munis de leurs cartes avec photos, des parents percevaient les fonds venant de Pôle emploi ou de la caisse d'allocation familiale, avant de les envoyer par mandat en direction des zones de combats via la Turquie notamment", explique Stéphane, chef du groupe financier de la brigade criminelle, au Figaro qui a révélé cette information. Pour la seule année 2016, 420 virements frauduleux auraient été repérés. Et entre 2012 et 2017 ce sont près de 500 000 euros d’aides sociales qui ont bénéficié aux djihadistes.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people