Divers

Crue à Paris : la Seine vue du ciel (vidéo)

   / 4  
La Seine vue par un drone dans le sud de Paris
1
La Seine vue par un drone dans le sud de Paris
Certains en profitent pour se déplacer en... Kayak !
2
Certains en profitent pour se déplacer en... Kayak !
Les images de la préfecture de police sont impressionnantes
3
Les images de la préfecture de police sont impressionnantes
La situation est néanmoins en cours de stabilisation
4
La situation est néanmoins en cours de stabilisation

Alors que la décrue commence à peine dans la capitale, de nouvelles images impressionnantes, fournies ce vendredi par la Préfecture de police montre la crue de la Seine vue du ciel.

6,10 mètres. C’est le pic qu’a atteint la Seine ce vendredi à 23h00 au pont d’Austerlitz à Paris. Si certains en profitent pour faire des longueurs, ces nouvelles images tournées par un drone au sud de Paris et à Issy-les-Moulineaux nous montre notamment un homme naviguant en kayak au milieu des péniches quasiment au même niveau qu’une circulation dense et peu habituée à un tel spectacle.

En effet, le niveau du fleuve n’avait jamais été aussi haut depuis plus de 30 ans. Si les musées, comme celui du Louvre et du Quai d’Orsay, s’organisent en conséquence, c’est l’inquiétude notamment chez les riverains de l’île Saint-Germain touchés eux aussi, comme on peut le constater sur cette dernière vidéo.

"Elle sort de son lit la Seine, la Seine, la Seine".

Car si les habitants n’ont pas (encore) été évacués, les parkings souterrains sont quasiment tous condamnés occasionnant de grosses difficultés pour se garer. Autre sujet d’inquiétude la sécurité des bateaux et l’accès aux rives du côté de la banlieue sud.

Mais le pire pourrait être passé. " Nous sommes dans une stabilisation " comme le confirme Bruno Janet, chef du pôle de modélisation de Vigicrues.  Il s'agit, souligne-t-il, d'une crue " très inférieure " à celle de 1910 (8,62 m), mais " comparable à celle de 1982 " (6,18 m).

Météo-France a annoncé attendre encore des pluies ce week-end mais " sans commune mesure " avec celles du week-end dernier. Des nouvelles rassurantes donc même si, pour le début de l’été, il va falloir attendre encore un peu.

 

Par Cyrille Hugot

Réagissez à l'actu people