Divers

Corée du Nord : les images chocs de l'assassinat de Kim Jong-nam (VIDEO)

Corée du Nord : les images chocs de l'assassinat de Kim Jong-nam (VIDEO)

Lundi 20 février, la télévision japonaise a diffusé les images de l’assassinat de Kim Jong-nam, le demi-frère de Kim Jong-un. Empoisonné le 13 février dernier à l’aéroport de Kuala Lumpur, on y voit les derniers instants de l'homme de 45 ans. Des images à retrouver sur Non Stop Zapping.

L'histoire est à peine croyable. C’était le 13 février dernier, le demi-frère de Kim Jong-un, président actuel de la Corée du Nord, est empoisonné en plein milieu de l’aéroport international de Kuala Lumpur en Malaisie. Transporté à la clinique la plus proche, il succombe à ses blessures sur le chemin. Les suspects : deux femmes de type asiatique. Elles auraient attaqué la victime avec deux aiguilles contenant du poison selon l'agence de presse Yonhap.

Depuis les relations entre les deux pays sont tendues. La Corée du Nord estime que les investigations menées par la Malaisie ne sont pas à la hauteur accusant même l’enquête d’avoir été réprimandée par les services en question. La Malaisie a rappelé son ambassadeur de Pyongyang pour "consultation" et convoqué celui de la Corée du Nord à Kuala Lumpur. A deux doigts de la crise diplomatique, la situation n’est pas prête de s’améliorer avec la diffusion de l'assassinat du demi-frère de Kim Jong-un via les vidéos des caméra de surveillance de l'aéroport.

BRUSQUEMENT, Il s'effrondre dans un bureau 

Sur les images diffusées sur Fuji Tv, on peut voir Kim Jong-nam, qui était en exil suite à une arrestation en 2011 à Tokyo pour un passeport falsifié de République Dominicaine, se faire agresser dans le hall de l’aéroport par une dame au tee-shirt blanc. Pourtant difficile à distinguer sur la vidéo, l'altercation ne dure que quelques instants. On aperçoit alors le suspect quitter les lieux tranquillement. En costume gris, confus et désorienté après cette attaque, Kim Jong-nam cherche de l'aide dans le hall de l'aéroport auprès de voyageurs avant de se diriger vers les forces de l’ordre. On peut voir les soldats le diriger alors vers un bureau un peu excentré, où l’homme de 45 ans commence à s’entretenir avec des hôtesses. Quelques minutes après, on distingue une foule d’individus autour du corps de Kim Jong-nam à terre. L'homme ne se relèvera plus.

Pour l'instant, quatre suspects ont été arrêtés par les forces de police malaysienne : un Nord Coréen qui réside à Kuala Lumpur, une Indonésienne et son petit ami malaisien et une Vietnamienne. 

Par Emilie Roze

Réagissez à l'actu people