Divers

Contraventions : la police utilise de nouveaux dispositifs qui ne vont pas vous plaire (Vidéo)

Contraventions : la police utilise de nouveaux dispositifs qui ne vont pas vous plaire (Vidéo)

Certains policiers sont équipés de technologies de pointe pour dresser des contraventions. Une équipe de France 2 a suivi des agents de la police municipale de Saint-Denis. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Il existe cinq classes de contraventions qui correspondent à la gravité de l’infraction commise. Les contraventions de 5ème classe sont les plus graves. Logiquement, ce sont elles qui entraînent les sanctions les plus importantes. Dans la ville de Saint-Denis en Seine-Saint Denis, La police a décidé d'utiliser de nouveaux dispositifs pour dresser des contraventions avec une rapidité hors du commun. Afin de comprendre ce nouveau système, nos confrères de France 2 ont suivi les policier à bord d'une voiture. Selon les journalistes, les deux agents traquent des infractions grâce à une tablette informatique. Ils déclenchent grâce cet outil une caméra qui photographie la scène et la plaque d'immatriculation. Ensuite, le procès verbal est dressé.

Un outil efficace pour les policiers

Surveiller et contrôler devient donc un jeu d'enfants pour les policiers grâce à cette technologie et l'utilisation de véhicules. D'ailleurs, les résultats avec des agents des forces de l'ordre à pied ne seraient pas les mêmes. Pour aller encore plus loin, la ville de Saint-Denis utilise un système pour contrôler ceux qui ne payent pas leur stationnement. Dans l'horodateur, il faut maintenant rentrer son immatriculation, directement transmise à la voiture de police. Le PV est envoyé au domicile du fautif en cas d'infraction.

 

Réagissez à l'actu people