Divers

Champs-Elysées : Intervention des forces de l’ordre sur le véhicule (Vidéo)

Champs-Elysées : Intervention des forces de l’ordre sur le véhicule (Vidéo)

Les forces de l’ordre sont rapidement intervenues sur les lieux de l’accident aux Champs-Elysées. Les images de l’intervention de la police sur le véhicule ont été dévoilées ; une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Depuis 15h30, ce lundi 19 juin, les forces de l’ordre s’activent dans le secteur des Champs-Elysées. "Vers 15h40, une Renault Mégane a doublé par la droite et percuté le véhicule de tête d’un escadron de gendarmerie", expliquait en direct Johanna Primevert, commissaire divisionnaire et porte-parole de la préfecture de police. Le choc aurait provoqué un incendie et les forces de l’ordre ont sorti du véhicule l’automobiliste, inconscient. Alors que tout le monde se demandait s’il s’agissait d’un véritable accident, une arme de poing a été retrouvée sur le corps du suspect. La préfecture de police a immédiatement sécurisé le secteur et les passants sont invités à éviter les rues de l’Arc de Triomphe. Sur place, les policiers s’activent à analyser le véhicule et les premières informations se dévoilent avec précaution.

L’homme extrait rapidement de la voiture en feu

Ce nouvel accident inquiète les autorités et selon les premières informations, la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête. L’État met en place de nombreuses mesures de sécurité depuis les attentats à Paris de ces dernières années. La France n’est pas le seul pays à être touché par de telles attaques et il y a quelques heures, une voiture fonçait sur des piétons devant une mosquée. Alors que l’arrestation de l’homme a vite été effectuée à Londres, l’automobiliste du véhicule des Champs-Elysées avait été retrouvé inconscient à bord de sa voiture. Les policiers sont vite intervenus pour arrêter le feu et extraire l’homme. Découvrez les images de la scène dans la vidéo ci-dessus. Interrogé par la presse, Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur annonce le décès de l’automobiliste et il annonce que l’acte volontaire est privilégié.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people