Divers

Cet homme arrive à ouvrir toutes les voitures… sans clé ! Voici sa technique (vidéo)

Cet homme arrive à ouvrir toutes les voitures… sans clé ! Voici sa technique (vidéo)

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir ouvrir toutes les voitures d’un parking sans en avoir la clé ? Et bien ce jeune Américain l’a fait ! Cerise sur le gâteau, il vous donne son astuce imparable. Non Stop Zapping vous révèle sa technique.

Oui, vous pouvez vous asseoir à l’arrière de n’importe quelle voiture, et ce sans en avoir la clé. Après l'homme recherché par la police qui dessinait des pénis sur des voitures, voici celui qui les ouvre sans clé ! Avant d’aller plus loin, rappelons tout de même que ce que vous allez voir dans la vidéo ci-dessus est bien évidemment interdit par la loi et à ne pas reproduire chez vous ! Aux États-Unis, un jeune homme a trouvé une astuce immanquable pour ouvrir n’importe quelle portière d’une voiture stationnée dans la rue, sur une aire d’autoroute  ou encore sur un parking. Il s’appelle Joey Salad et grâce à lui vous allez peut-être être un peu plus vigilant au moment de quitter votre véhicule.

Ouvrir une voiture sans casser la vitre

Le jeune homme a plus d’un tour dans son sac. Afin de pouvoir pénétrer dans une voiture qui ne lui appartient pas, et ce à l’abri des regards, il guette le départ d’un conducteur d’une aire de stationnement (ici, il se trouve sur le parking d’un supermarché) et dès que la personne a le dos tourné, il en profite pour ouvrir l’une des portières de la voiture. Cela n’aura évidemment pas été possible avec une clé mécanique comme il en existait autrefois. Mais avec une clé mains libres, le conducteur ferme sa voiture à distance et peut toujours ouvrir le véhicule du moment qu’il se trouve à quelques centimètres de celle-ci. Une fois qu’il s’est éloigné de plusieurs mètres, impossible d’ouvrir les portières ni le coffre. Il faut donc être rapide et discret pour ne pas se faire repérer, mais cela fonctionne et le tout sans forcer la portière et sans casser une vitre. Comme quoi, la technologie a parfois ses limites !

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people