Divers

Cauet quitte NRJ : Il dévoile les coulisses étonnantes de son départ (vidéo)

Cauet quitte NRJ : Il dévoile les coulisses étonnantes de son départ (vidéo)

Mardi 11 juillet, la radio "NRJ" annonçait la fin de l’émission "C’Cauet" animée par Sébastien Cauet depuis sept ans. L’animateur s’est confié au "Parisien" et a dévoilé les circonstances étonnantes de son départ. Non Stop Zapping vous en dit davantage.

Depuis des années, Sébastien Cauet, communément appelé "Cauet", fait partie du paysage médiatique de l’Hexagone. C’est d’abord sur le petit écran qu’il s’est illustré dans l’émission devenue culte "La méthode Cauet" diffusée sur "TF1". Puis, c’est à la radio que l’animateur avait choisi de poser ses valises. Ainsi, depuis sept ans, il officiait sur "NRJ" avec l’émission "C’Cauet". Chaque jour, le programme a fait hurler de rire les auditeurs avec des moments complètement loufoques et des pièges au téléphone dont seul Cauet avait le secret. En parallèle, il s’était essayé au rôle de chroniqueur autour de la table de "Touche Pas à Mon Poste", sans pour autant délaisser "C’Cauet" sur "NRJ". Mais il semblerait que la fin soit arrivée pour l’animateur. En effet, la radio a annoncé mardi 11 juillet l’arrêt de l’émission.

Une annonce tardive

Un choc pour les auditeurs, mais pas que. C’est au journal "Le Parisien" que Cauet a choisi de livrer ses impressions quant à cette annonce. De façon assez étonnante, l’animateur avoue avoir appris la nouvelle tardivement : "On m’a appelé ce matin pour me dire ‘finalement c’est compliqué, on arrête !’" L’animateur, quelque peu amer, a également émi quelques regrets : "C’est dommage car l’émission cartonnait depuis sept ans. Quand je suis arrivé en 2010, NRJ n’existait pas le soir. On est devenu leader à 21h (…) on a vécu sept saisons incroyables." Si Cauet a confié ne pas savoir où il se retrouverait à la rentrée, il assure qu’il continuera à se consacrer à sa chaîne YouTube qui compte 2.9 millions d’abonnés. Quant à son rôle dans "TPMP", il explique son départ qui remonte à quelques temps par ces mots : "Je ne me sentais pas très bon dans le rôle de chroniqueur en fait."

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people