Divers

Catherine Millet se dit plus gênée par un "cigare" qu’une "main sur la cuisse" (Vidéo)

Catherine Millet se dit plus gênée par un "cigare" qu’une "main sur la cuisse" (Vidéo)

Invitée dans la matinale de France Inter, Catherine Millet a de nouveau fait polémique en minimisant la responsabilité des agresseurs sexuels dans les transports en commun. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Décidemment, Catherine Millet ferait mieux de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Après avoir fait polémique sur le plateau de "Quotidien" ce jeudi 11 janvier, l’écrivaine était cette fois-ci invitée dans la matinale de France Inter. Auprès d’Ali Baddou, elle est ainsi revenue sur ses propos choquants concernant les "frotteurs" dans le métro, et n’a pas hésité à en rajouter une couche.  "Le synonyme d'importuner c'est gêner, casser les pieds, c'est pas de l'ordre du crime. Celui qui fume un cigare à côté de moi peut me gêner autant que celui qui met sa main sur ma cuisse" a-t-elle ainsi lancé devant un Ali Baddou stupéfait. Sur la toile, les réactions ne se sont pas faites attendre, et nombreux sont celles et ceux à s’être dit choqués par les provocations répétées de Catherine Millet.

Par Lana Muller

Réagissez à l'actu people