Divers

Bruxelles : Alerte à la bombe dans un centre commercial, le suspect arrêté avec de faux explosifs (Vidéo)

   / 4  
Bruxelles : Alerte à la bombe dans un centre commercial, le suspect arrêté avec de faux explosifs (Vidéo)
1
Bruxelles : Alerte à la bombe dans un centre commercial, le suspect arrêté avec de faux explosifs (Vidéo)
Alerte à la bombe dans le centre de Bruxelles
2
Alerte à la bombe dans le centre de Bruxelles
Le quartier du centre commercial City 2 totalement bouclé par la police
3
Le quartier du centre commercial City 2 totalement bouclé par la police
La police et le déminage sont sur place
4
La police et le déminage sont sur place

Après les terribles attentats survenus à Bruxelles en mars dernier, la capitale belge est de nouveau dans la tourmente. En effet, ce mardi 21 juin, une alerte à la bombe à été donnée dans le centre commercial City 2, en plein cœur de la ville. Et ce fameux appel aurait été donné par le principal suspect de cette affaire. L'homme depuis interpellé par la police, portait une fausse ceinture d'explosifs. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Alors que l'Euro 2016 de football a donné son coup d'envoi le 10 juin dernier, les forces polices sont actuellement aux aguets en ce qui concerne tout comportement suspect. En effet, si les amateurs football attendaient cet événement avec impatience, la menace terroriste durant l'Euro 2016 est quant à elle, plus forte que jamais.

Une fausse ceinture explosive retrouvée

Après les terribles attentats survenus à Bruxelles le 22 mars dernier, les belges sont de nouveau dans la tourmente. En effet, très tôt ce mardi 21 juin, un homme a appelé la police afin de leur annoncer qu'il portait une ceinture explosive. Très rapidement le quartier où se trouve le centre commercial City 2 a été bouclé par d'impressionnantes équipes de policiers et de démineurs. Le principal suspect de cette alerte à la bombe a d'ailleurs été interpellé par les forces de sécurité.

L'homme en question a bel et bien été retrouvé avec une ceinture. Mais cette dernière s'est avérée être totalement factice, et l'homme ne serait qu'un déséquilibré en plein crise de folie. La capitale belge reste néanmoins en état d'alerte, et le cœur de Bruxelles reste pour le moment encore entre les mains des policiers. A noter que ce week-end, la police belge a réalisé un énorme coup de filet, avec pas moins de 40 personnes interpellées.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people