Divers

Bouches-du-Rhône : Un violent incendie ravage 500 hectares de forêt (Vidéo)

Bouches-du-Rhône : Un violent incendie ravage 500 hectares de forêt (Vidéo)

La région des Bouches-du-Rhône vit des heures sombres. Ses hectares sont ravagés par de violents incendies et la police s’interroge sur les causes de ce drame. Les pompiers sont venus en nombre pour tenter de maîtriser le feu, sans succès. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Les Bouches-du-Rhône sont une nouvelle fois victimes de violents incendies. Depuis le samedi 15 juillet dernier, les pompiers tentent de maîtriser un gigantesque feu, sans succès. En cette période de chaleur, de tels incendies sont nombreux à se déclencher dans les lieux de sécheresse totale. La ville de Saint-Cannat a été la première touchée par un feu, à l’ouest d’Aix-en-Provence avant d’atteindre les communes de Peyrolles et Salon-de-Provence. À 21 h, le feu avait ravagé près de 500 hectares de forêts, mais le drame est loin d’être terminé. Ce n’est pas la première fois que la région est touchée par de tels incendies et l’année dernière, les Bouches-du-Rhône faisaient face à un même drame. Non Stop Zapping vous dévoilait les impressionnantes images.

Un incendie criminel ?

Le feu s’est déclenché en bord de route vers 15h30 et a été attisé par de fortes rafales de vent à 70 km/h. Selon les premières informations du lieutenant-colonel Nicolas Faure, "Il n’y a aucune victime, mais des habitations sont menacées […] Le feu de Saint-Cannat est désormais fixé". Les autorités ont interdit l’accès à 18 massifs, tandis qu’il est conseillé aux personnes de ne pas prendre la voiture aux abords des feux, afin de ne pas inhaler la fumée et risquer une asphyxie. Pour l’heure, les policiers ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de cet incendie et la piste criminelle n’est pas écartée. "Il est parti en bord de route : tout est possible", explique un agent. Espérons que cet incendie ne ressemblera pas à celui du Portugal qui avait fait 57 morts. Dans les Bouches-du-Rhône, aucune personne n’a été blessée.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people