Divers

Blocus pour Théo : les lycéens en colère, des incidents avec la police (vidéo)

Blocus pour Théo : les lycéens en colère, des incidents avec la police (vidéo)

En réaction à l'affaire Théo, de nombreux lycéens parisiens se sont réunis à Paris pour participer au blocus. Et dans cette manifestation, les premiers incidents, échauffourées sont à constater. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Les premières violences sont à constater dans les blocus à Paris et en France entière ce jeudi 23 février. Dans plusieurs lycées parisiens, les jeunes lycéens en colère ont manifesté en réaction à l'affaire Théo. Initialement, l'appel a été lancé sur les réseaux sociaux par des mouvements antifascistes et par des lycées de région parisienne, sous le hasthag #BlocuspourThéo. L'objectif ? Bloquer les établissements jeudi 23 février pour montrer la colère face aux nombreuses violences policières, et en particulier après le viol présumé de Théo à Aulnay-sous-Bois. Dans la matinée de jeudi, les premières poubelles étaient déjà placées devant les lycées. Au lycée Fénelon dans le 6ème arrondissement de Paris, et dans le lycée Maurice Ravel, des sortes de barricades étaient érigées par plusieurs étudiants devant l'entrée des établissements.

Les poubelles en feux et échauffourées

Le torchon brûle entre les manifestants et les policiers. Aux alentours de 9h30, des poubelles étaient déjà en feux devant le lycée Voltaire dans le 11ème arrondissement. Et comme le montrent les réseaux sociaux, la police a dû sévir et contre-attaquer en faisant l'usage de gaz lacrymogènes. Dans le département du 92 en Hauts-de-Seine, l'ambiance était un peu plus tendue. Très rapidement, la manifestation s'est transformée en de nombreux échauffourées. Une manifestation non autorisée était prévue à Nation aux alentours de 11 heures. Par mesure de sécurité, certains accès de la zone sont depuis fermés, notamment sur la ligne 1 du métro parisien.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people