Divers

Bernard-Henri Lévy, entarté une nouvelle fois à Belgrade (Vidéo)

Bernard-Henri Lévy, entarté une nouvelle fois à Belgrade (Vidéo)

Bernard-Henri Lévy a été victime d’un lancer de tartes alors qu’il prenait la parole devant le public d’un festival à Belgrade. Ce n’est pas la première fois que le philosophe français est pris pour cible de la sorte. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Cela fait des années que cette plaisanterie dure. Au cours de plusieurs prises de paroles dans les dernières décénnies, Bernard-Henri Lévy a été victime de lancers de tartes. Mercredi 10 mai, en Serbie, un nouvel "attentat pâtissier" a été commis à son encontre. Alors que le philosophe français présentait son film "Peshmerga" dans le cadre d’un festival de documentaires à Belgrade, un homme s’est rapproché de lui en courant et lui a violemment jeté un gâteau à la crème sur le visage. BHL est resté stoïque durant plusieurs minutes. Selon l’agence Tanjug, il s’agirait des militants d’un groupuscule communiste serve, appelé SKOJ, ont agi par opposition aux prises de pouvoir de l’essayiste durant les conflits des années 1990 en ex-Yougoslavie.

Tarte après tarte

Deux autres hommes sont ensuite apparus, banderoles en mains et ont scandé "Assassin, va-t’en de Belgrade" avant de se faire dégager par les services de sécurité. L’incident avait tourné à l’affrontement lorsque Bernard-Henri Lévy a tenté de se défendre des projectiles. De nombreux Serbes reprochent à BHL son soutien aux musulmans de Bosnie lors du conflit civil qui avait déchiré l’ex-Yougoslavie entre 1992 et 1995. "Mon combat pour Sarajevo continue" a tout de même maintenu le philosophe, sur son compte Twitter. Il y a un an, c’est en Belgique qu’il se faisait entarter par Noël Godin, "un agitateur anarcho-humoristique" qui s’en est pris à lui plusieurs fois.

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people