Divers

Bella Hadid sexy pose en string et topless pour V Magazine (Vidéo)

Bella Hadid sexy pose en string et topless pour V Magazine (Vidéo)

Alors qu’elle foule actuellement les podiums de la Fashion Week de New York, Bella Hadid a une nouvelle fois fait grimper la température. En effet, en Une de "V Magazine" la sœur de Gigi Hadid n’a pas hésité à poser topless et en string pour le photographe Mario Sorrenti. Et Non Stop Zapping vous offre les images du making-of de ce shooting très torride.

Ces derniers temps, la très jolie Bella Hadid est à fleur de peau. En effet, alors qu’elle écume les catwalk de la Fashion Week de New York, la sœur de Gigi Hadid a été aperçue en train de pleurer en plein défilé pour la marque "Prabal Gurung". "Je suis arrivée et j'ai marché un peu avant le final et l'arrivée de Prabal. Je l'ai vu en pleurs et je me suis mise à pleurer également car c'était un défilé tellement puissant et émouvant", a expliqué le mannequin en ajoutant : "Tout le monde dans la salle pleurait pour le final. C'était vraiment très puissant et je suis très fière de lui. C'était incroyable."

Bella Hadid ultra torride

Il faut dire aussi que Bella Hadid vit plutôt mal sa rupture avec le chanteur The Weeknd. "C'était ma première rupture et elle était tellement publique. D'un point de vue extérieur, on pourrait penser que j'ai bien pris les choses, mais c'est toujours dans mon cœur, et je le ressens encore profondément. Ce sera difficile pendant un moment. L'amour fait mal, mais on doit s'en sortir", a-t-elle déclaré dans "Teen Vogue". Mais The Weeknd risque de regretter son choix d’avoir larguer la belle brune. En effet, mercredi 15 février, "V Magazine" a dévoilé sa Une très torride avec Bella Hadid qui pose topless et en string sous l’objectif du photographe Mario Sorrenti. "J'ai vraiment trouvé que prendre ce genre de photos d'elle révélait son côté plus sensible et naturel", a expliqué à "V Magazine" ce dernier. Non Stop Zapping vous propose ainsi dans la vidéo ci-dessus le making-of de ce shooting sexy. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people