Divers

Battre sa femme ou ses enfants : Le top 5 hallucinant d'un média russe (vidéo)

Battre sa femme ou ses enfants : Le top 5 hallucinant d'un média russe (vidéo)

Un média russe considéré comme proche du pouvoir vient de publier sur sa page Facebook son top 5 des meilleures manières de battre ses proches. Un clip qui fait son apparition sur la Toile quelques jours seulement après que le Kremlin ait pris l’hallucinante décision de dépénaliser les violences conjugales. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Forcément à l’heure où Donald Trump décide en une dizaine de jours de construire un mur avec le Mexique et d’interdire d’entrée aux Etats-Unis les ressortissants de sept pays musulmans, la décision prise par la Russie la semaine dernière est passée un peu inaperçue. Pourtant, vendredi, les députés russes ont adopté en troisième lecture un projet de loi dépénalisant les violences domestiques. Baptisé "la loi sur les gifles", ce texte prévoit ainsi que les blessures infligées à un membre de sa famille ne soient pas punissables par la loi, à moins qu’il ne s’agisse d’une récidive. Le coupable ne sera alors puni que d’une simple amende pouvant aller jusqu’à seulement 470 euros. Avant cette loi, les violences conjugales pouvaient être punies de deux ans de prison ferme.

Coups de bâton, étranglement...

Malheureusement, cette loi au contenu déjà très discutable a donné des idées parfois totalement surréalistes à certains. Un média russe a ainsi publié ces derniers jours sur Facebook un hallucinant top 5 des meilleures manières de battre un membre de sa famille. Baptisée "Il te bat parce qu’il t’aime" cette vidéo présente surtout les façons de ne pas laisser de traces sur un petit air de guitare entraînant. Il est ainsi conseillé d’étrangler ses enfants ou de leur donner des coups de bâton sur la plante des pieds. Ce top 5 a déjà été partagé près de 30 000 fois sur Facebook. En Russie, une femme meurt toutes les 63 minutes de violences conjugales...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people