Divers

Bangladesh : Impressionnante prise d'otages à Dacca, l’État Islamique revendique l'attaque (Vidéo)

   / 5  
Bangladesh : Impressionnante prise d'otages à Dacca, l’État Islamique revendique l'attaque (Vidéo)
1
Bangladesh : Impressionnante prise d'otages à Dacca, l’État Islamique revendique l'attaque (Vidéo)
20 morts sont à déplorer
2
20 morts sont à déplorer
Holey Artisan Bakery, lieu de l'attaque
3
Holey Artisan Bakery, lieu de l'attaque
Les forces de police ont lancé l'assaut tôt dans la matinée
4
Les forces de police ont lancé l'assaut tôt dans la matinée
L'Etat Islamique revendique l'attaque
5
L'Etat Islamique revendique l'attaque

L'horreur a frappé le Bangladesh ce vendredi 1er juillet. En effet, il était aux alentours de 21h30 quand une dizaine d'hommes lourdement armés se sont infiltrés dans le restaurant Holey Artisan Bakery de Dacca, le quartier diplomatique de la capitale du Bangladesh. Alors que l'assaut a été donné, on déplore tout de même la mort de 20 civils. L’État Islamique qui a revendiqué cette attaque, a de son côté, perdu six de ses hommes. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Il est aux alentours de 21h30 ce vendredi 1er juillet, lorsqu'un impressionnant groupe d'une dizaine hommes lourdement armés, entre dans le restaurant Holey Artisan Bakery. Ce restaurant situé dans le quartier diplomatique de Dacca, la capitale du pays, est particulièrement apprécié des diplomates locaux ainsi que des expatriés.

20 morts à déplorer

Les terroristes se sont donc attaqués aux clients de ce restaurant du Bangladesh, avant d'effectuer une violente prise d'otages. « Nous avons retrouvé 20 corps. La plupart ont été tués brutalement à coup d'armes tranchantes. » A confié un porte-parole de l'armée. Les forces de polices quant à elles, ont lancé l'assaut très tôt dans la matinée de ce samedi 2 juillet.

Selon les autorités locales, six des assaillants auraient été abattus lors de cet assaut, et pas moins de treize des otages ont pu être libérés. Des assaillants qui appartennaient au groupe État Islamique. En effet, très peu de temps après le début de cette attaque, Daesh n'a pas hésité à revendiquer cette dernière. La situation est heureusement dorénavant sous contrôle.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people