Divers

Bande de Gaza : Des journalistes visés par des tirs de snipers et de gaz lacrymogène (Vidéo)

Bande de Gaza : Des journalistes visés par des tirs de snipers et de gaz lacrymogène (Vidéo)

Lundi 14 mai, les États-Unis déplaçaient officiellement leur ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Une décision très contestée par les Palestiniens vivant au niveau de la Bande de Gaza. Des échauffourées ont éclaté avec l'armée israélienne, tuant 55 Palestiniens. Lors de l'intervention, des journalistes ont également été pris à partie. Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Hier, des manifestations en marge du déplacement de l'ambassade américaine ont éclaté au niveau de la Bande de Gaza.  L'armée israélienne a dû intervenir dans cette région très sensible, abritant beaucoup de Palestiniens. L'intervention a fait des dégâts puisque 55 Palestiniens ont perdu la vie. Dans un devoir d'information, des journalistes-reporters de guerre étaient présent sur place, du côté palestinien. Dans un premier temps, la journaliste Hoda Abdel-Hamid de Al-Jazeera a été visée par un tir de sniper. Le tireur a manqué sa cible, mais a offert une belle frayeur à la journaliste. L'armée a ensuite envoyé des bombes à base de gaz lacrymogène sur des journalistes qui faisaient leur travail au milieu du grabuge. Être reporter dans les endroits sensibles du monde demande beaucoup de courage, car, comme ici, il s'en faut de peu pour y laisser la vie.

Par Léo Tourbe

Réagissez à l'actu people