Divers

Australie : Une sénatrice allaite son bébé en plein Sénat (vidéo)

Australie : Une sénatrice allaite son bébé en plein Sénat (vidéo)

Larissa Waters, une sénatrice australienne, a trouvé la parade pour allier ses obligations de mère et de sénatrice. Au Sénat, elle n'a pas hésité à prendre la parole alors qu'elle était en train d'allaiter sa petite fille. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Dans nos sociétés occidentales, comme orientales, les femmes ont encore un long chemin à traverser afin de faire valoir leurs droits. En effet, difficile d’être de sexe féminin dans certains domaines très patriarcales. Si, dans l’Histoire, beaucoup de victoires ont été acquises par les femmes, chaque jour nous prouve qu’il reste encore beaucoup de choses à faire pour lutter contre ceux qui estimeraient que le sexe féminin est le sexe faible et qu'il ne pourrait pas accéder à certaines fonctions. C’est souvent dans le monde du travail qu'il est possible de trouver le plus d’inégalités avec notamment la fameuse métaphore du "plafond de verre". Il n’y a pas que les inégalités salariales entre hommes et femmes qui existent dans le monde du travail. En effet, la maternité constitue pour certaines femmes une véritable problématique.

Un allaitement en plein Sénat

Avec cela, vient un problème récurrent dans nos sociétés : l’image dégradante de certains à l’égard de l’allaitement, surtout quand celui-ci se fait en public. Plusieurs célébrités se sont d’ailleurs déjà exprimées à ce sujet, revendiquant leur droit de nourrir leur bébé dans les espaces publics, à l’image de Gwen Stefani ou encore Miranda Kerr. Dernièrement, c’est une élue australienne, Larissa Waters, qui a allaité sa fillette au Sénat. Elle s’est ainsi levée avec son bébé dans les bras afin de proposer une motion contre l’anthracose, une maladie causée par l’inhalation de particule de charbon. Un acte audacieux qui lui a valu des avis très tranchés. Certains qualifiant son acte d’"héroïque" pendant que d’autres crient à l’exhibitionnisme.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people