Divers

Attentats à Paris : L’effrayant témoignage d’un rescapé du Stade de France, "mon portable m’a sauvé la vie"

Attentats à Paris : L’effrayant témoignage d’un rescapé du Stade de France, "mon portable m’a sauvé la vie"

Ce samedi la France est en état de choc après les terribles attentats commis vendredi soir à Paris. Si le bilan provisoire fait état de 128 personnes décédées et de centaines de blessés, il y a eu quelques miraculés. C’est le cas de Sylvestre, qui était présent au Stade de France au moment des trois explosions, et qui doit son salut à son téléphone portable. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Plus de dix mois après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, la France vient de connaître le vendredi 13 novembre 2015 la pire attaque terroriste de son histoire. En effet, huit terroristes ont semé la terreur et la mort au Stade de France, au Bataclan et dans des rues du 10ème et du 11ème arrondissement (Rue de la Fontaine-au-Roi, rue Bichat, boulevard Voltaire, rue de Charonne, NDLR).

Le bilan provisoire fait état de 127 morts et d’environ 200 personnes blessées dont 80 se trouvent dans un état grave. Alors qu’hier soir, il s’est rendu près du Bataclan, cible de l’attaque la plus meurtrière avec au moins 80 morts, François Hollande s’est exprimé ce samedi matin et a affirmé que rien ne pourra atteindre la France car c’est une nation forte avant de proclamer un deuil national de trois jours. Vers, midi le groupe Etat Islamique a officiellement indiqué son implication dans ces attentats dans un communiqué.

"Ça a explosé devant moi"

Et depuis quelques heures, énormément de témoignages affluent pour décrire les différentes scènes d’horreur. Et certaines personnes comme Sylvestre, qui se trouvait à proximité du Stade de France au moment des explosions, sont de véritables miraculés. Dans une vidéo de "Reuters" et relayée par "I-Télé" ce rescapé raconte comment il a survécu. "Le temps que je raccroche, je traversais la rue et boom, ça a explosé devant moi. J'ai senti des projectiles [...] Voilà, ça c’est le portable qui a pris le coup. C’est ce qui m’a sauvé sinon ma tête serait partie en éclats", a-t-il expliqué en montrant son smartphone.

Puis, Sylvestre a confié avoir été touché au ventre. "J’ai aussi pris un impact comme vous voyez ici (au ventre, ndlr). Ça m’a transpercé mais on ne m’a mis qu’un pansement (…) C’est grâce au blouson qui a amorti l’impact. Je suis un miraculé. Je ne souhaite cela à personne".

Réagissez à l'actu people