Divers

Attentats de Paris : Les frères Abdeslam en boite de nuit avant les attaques du 13 novembre, la vidéo étonnante !

   / 5  
Salah Abdeslam en train de danser en boite de nuit en février 2015
1
Salah Abdeslam en train de danser en boite de nuit en février 2015
Brahim Abdeslam proche d'une jeune fille en boite de nuit en février 2015
2
Brahim Abdeslam proche d'une jeune fille en boite de nuit en février 2015
Brahim Abdeslam en boite de nuit en février 2015
3
Brahim Abdeslam en boite de nuit en février 2015
Les deux amis des frères Abdeslam qui ont livré la vidéo de la boite de nuit
4
Les deux amis des frères Abdeslam qui ont livré la vidéo de la boite de nuit
Les frères Abdeslam s'amuse en boite de nuit avant les attentats de Paris
5
Les frères Abdeslam s'amuse en boite de nuit avant les attentats de Paris

Plus de quatre mois après les terribles attentats de Paris, la chaîne américaine "CNN" a diffusé lundi des images exclusives des frères Brahim et Salah Abdeslam dans une boite de nuit de Bruxelles. Les deux, dansent, fument, et boivent lors d’un showcase du rappeur Lacrim en février 2015. Une vidéo que nous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Alors que depuis les attentats de Bruxelles de mardi dernier, Salah Abdeslam ne souhaite plus parler aux enquêteurs, le lendemain de son arrestation à Molenbeek le 18 mars, le logisticien présumé des terribles attaques du 13 novembre à Paris s’était livré lors de sa première audition. Salah Abdeslam n’avait pas hésité à rejeter la faute sur son frère Brahim Abdeslam et a déclaré qu'Abdelhamid Abbaoud était le principal responsable des attentats de Paris. Et lundi, la chaîne "CNN" a diffusé une vidéo plutôt étonnante montrant les frères Abdeslam en boite de nuit en février 2015 en train de boire, fumer et danser lors d’un concert du rappeur Lacrim. Les images ont été livrées par deux amis, Karim et Rachid.

"Brahim et Salah Abdeslam étaient des bons vivants"

Ces derniers expliquent que les deux frères étaient "des gens biens, ils s’amusaient beaucoup, des bons vivants on va dire. Brahim était beaucoup plus intelligent, un mec beaucoup plus sage. L’autre était un peu plus fou". Ils racontent ensuite leur quotidien avec Brahim et Salah Abdeslam. "C’était pour boire un verre, rigoler entre potes, jouer aux cartes…franchement c’était une ambiance assez conviviale".  Enfin, les deux amis se confient sur le changement d’attitude des deux terroristes avant les attentats de Paris. "On va dire qu’ils ont arrêté de boire vers février (...) Brahim a commencé à devenir plus religieux. Il allait aux prières du vendredi à la mosquée, mais priait à la maison le reste du temps (...) Brahim c’était quelqu’un qui s’entendait avec tous les types de races peu importe, il n'avait aucun problème avec la religion ou la race de la personne".

 

Réagissez à l'actu people