Divers

Attentat de Nice : Un an après, les rescapés sont encore sous le choc (vidéo)

Attentat de Nice : Un an après, les rescapés sont encore sous le choc (vidéo)

À quelques jours du 14 juillet, les équipes de "LCI" ont interrogé deux rescapés de l’attentat sur la Promenade des Anglais. Un an plus tard, la douleur est toujours aussi vive et les images restent. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

On aimerait mieux ne pas s’en souvenir, tout effacer et se dire que cela n’a jamais existé, que ce n’était qu’un cauchemar. Pourtant, c’est arrivé. Comme pour le 13 novembre à Paris, comme pour une malheureuse longue liste de villes à travers le monde, le 14 juillet dernier, Nice a connu le pire. Alors que la foule était amassée sur la mythique Promenade des Anglais afin d’admirer les feux d’artifices, un camion fou a tout brisé sur son passage, emportant avec lui l’innocence de ce qui aurait dû être une fête nationale faite d’éclats de rires et de joie. À la place, 86 personnes ont perdu la vie en 4 minutes et 17 secondes. Des mères de famille, des enfants, des grands-parents sont morts ce soir-là sur le sol ensanglanté de la Promenade des Anglais, pourtant véritable lieu ensoleillé de fête et de rencontre pour les Niçois.

Une vie à reconstruire

Parmi les personnes qui se trouvaient là ce 14 juillet, il y a Laetitia Robbe et Patrick Sergent. Eux ont eu la chance d’avoir la vie sauve, mais tentent encore de se reconstruire, un an après le drame. Ce sont les journalistes de "LCI" qui ont recueilli leurs poignants témoignages. Tous deux se souviennent du bruit, des scènes insoutenables. Pour Laetitia Robbe, "les victimes dites psychologiques" sont mises de côté. La mère de famille, qui était avec sa fille ce soir-là, déplore le fait que beaucoup de gens minimisent la douleur de ceux qui ont assisté à la tragédie mais qui ont eu la vie sauve. Patrick Sergent lui préfère extérioriser pour ne pas flancher "il faut parler" estime t-il. Tous deux se rejoignent sur une chose : ils refusent que la ville de Nice soit associée à la tragédie qui a eu lieu sur l’un de ses endroits les plus célèbres.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people