Divers

Attentat de Nice : Les communautés religieuses réunies pour rendre hommage aux victimes (Vidéo)

   / 5  
Attentat de Nice : L'hommage des communautés religieuses aux victimes
1
Attentat de Nice : L'hommage des communautés religieuses aux victimes
Les représentants des communautés religieuses déposent un gerbe de fleurs
2
Les représentants des communautés religieuses déposent un gerbe de fleurs
Une cérémonie œcuménique s'est déroulée devant le mémorial
3
Une cérémonie œcuménique s'est déroulée devant le mémorial
Christian Estrosi était présent
4
Christian Estrosi était présent
5

Une semaine après le terrible attentat de Nice, toutes les communautés religieuses de la ville se sont réunies jeudi pour rendre hommage aux victimes. Une cérémonie œcuménique s’est déroulée devant le mémorial situé à proximité de la Promenade des Anglais dans le jardin Albert-1er. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Plus d’une semaine après le terrible attentat de Nice, la ville azuréenne est toujours plongée dans une profonde tristesse. Jeudi, les représentants des différentes communautés religieuses se sont réunis pour une cérémonie œcuménique devant le mémorial situé à proximité de la Promenade des Anglais dans le jardin Albert-1er. Ensemble, ils ont déposé une gerbe de fleurs en hommage aux victimes. L’ancien Maire de Nice, Christian Estrosi, et l’actuel, Philippe Pradal, étaient également présents.

"Nous avons besoin d'espoir"

Yves-Marie Lequin, aumônier des artistes de la Côte d'Azur et vicaire de la paroisse Saint-Pierre d'Arène, située près de la Promenade des Anglais a déclaré sur "TF1" : "Nous sommes ici pour porter un message de paix et vivre ce moment de recueillement ensemble". Même son de cloche du côté de Boubekeur Bekri, vice-président du conseil régional du culte musulman et recteur de la mosquée Al-Forqane. "Nous avons besoin d'espoir, c'est une bouée de sauvetage qui va nous permettre de nous opposer à ce qui a été manigancé à des milliers de kilomètres d'ici pour faire de la communauté musulmane une proie". A noter que depuis 2007, les représentants des différentes religions font partie d’une instance de dialogue créée à l'initiative de Christian Estrosi et intitulée "Alpes-Maritimes Fraternité".

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people