Divers

Attentat de Nice : Le "héros au scooter" a reçu un beau cadeau de la part des internautes (Vidéo)

   / 5  
Le beau cadeau reçu par le
1
Le beau cadeau reçu par le "héros au scooter" de l'attentat de Nice
Franck devant le siège de Nice-Matin
2
Franck devant le siège de Nice-Matin
Il a reçu un nouveau scooter grâce aux internautes
3
Il a reçu un nouveau scooter grâce aux internautes
Il a posé devant son nouveau scooter
4
Il a posé devant son nouveau scooter
5

Le soir du 14 juillet, alors que Mohamed Lahouaiej-Bouhlem fonçait dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice, un homme en scooter, Franck, a tenté de l’arrêter. Mais dans cet acte héroïque, son deux-roues a été détruit. Et grâce à la générosité des internautes, qui se sont mobilisés, il a reçu devant le siège de "Nice-Matin" les clés d'une nouvelle machine. Une vidéo à retrouver sur Non Stop Zapping.

Tout le monde a encore en mémoire les horribles images de la course meurtrière de Mohamed Lahouaiej-Bouhlem le soir du 14 juillet sur la Promenade des Anglais à Nice. Et pourtant, cet attentat aurait pu faire moins de victimes grâce au courage de certains comme Franck, qui a été surnommé le "héros au scooter". Quelques jours après cette tragédie, il s’était confié à "Nice-Matin". "J’étais sur les marches au niveau de la fenêtre ouverte. Face à lui. Je l’ai frappé, frappé, et frappé encore (…) Des coups au visage. Il ne disait rien. Il ne bronchait pas. Il avait son arme à la main. Mais le pistolet ne marchait pas (…) Il me visait, appuyait sur la gâchette, mais ça ne marchait pas".

"Je pense surtout aux familles des victimes"

Et d’ajouter : "J’étais prêt à mourir en fait ! J’étais lucide et prêt à mourir pour l’arrêter. Et je continuais à le taper. J’ai essayé de le sortir de la cabine par la fenêtre. Parce que je n’arrivais pas à ouvrir cette putain de porte. Et je tapais encore… Alors, il a fini par me mettre un coup de crosse sur la tête". Mais en tentant d’arrêter le terroriste, son scooter a été détruit. Et grâce à la générosité des internautes, il vient de recevoir devant le siège de "Nice-Matin" les clès de son nouveau deux-roues. "C’est beaucoup d’émotions, je ne m’attendais pas à ça. Je remercie tous les gens qui ont participé à cette cagnotte et je pense surtout aux familles des victimes et aux victimes elles-mêmes", a-t-il confié avec émotion. 


Franck, le héros du 14 juillet reçoit son... par nice-matin

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people