Divers

Attentat de Nice : Daesh revendique l’attaque via son agence de presse (Vidéo)

   / 5  
Daesh revendique l'attentat de Nice
1
Daesh revendique l'attentat de Nice
Des personnes se sont recueillies sur la Promenade des Anglais
2
Des personnes se sont recueillies sur la Promenade des Anglais
Le camion criblé de balles
3
Le camion criblé de balles
Cet attentat a fait 84 victimes
4
Cet attentat a fait 84 victimes
Le terroriste a été abattu par les forces de l'ordre
5
Le terroriste a été abattu par les forces de l'ordre

Rapidement après la mort de 84 personnes sur la Promenade des Anglais de Nice, fauchées par un camion qui a foncé dans la foule jeudi 14 juillet, le mot attentat a été employé. Et ce samedi, l’Etat Islamique vient de revendiquer cette attaque via son agence de presse "Amaq". Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Jeudi 14 juillet 2016, la France a de nouveau été touchée par le terrorisme dans un attentat qui a coûté la vie à 84 personnes et fait des centaines de blessés à Nice. Vendredi, le procureur de la République, François Molins, a détaillé le triste déroulé des faits. "Vers 22h45, un homme circulant seul à bord d’un camion frigorifique de 19 tonnes (…) a pénétré sur la promenade des Anglais en provenance du quartier Magnan et a roulé sur une distance de 2km environ et a violemment percuté de très nombreux spectateurs (…) Le terroriste a tiré à plusieurs reprises sur trois policiers à hauteur de l’hôtel Negresco, les policiers ont répliqués et ont poursuivi le camion". L’homme, qui a été abattu, a rapidement été identifié et se nomme Mohamed Lahouaiej Boulhel.

"C’est un soldat de l'Etat islamique"

Et alors que tout le monde se demandait depuis ces terribles événements qu’elles étaient les motivations du terroriste présumé, Daesh vient de revendiquer via son agence de presse "Amaq" l’attentat de Nice. "L'auteur de l'opération (...) menée à Nice en France est un soldat de l'Etat islamique. Il a exécuté l'opération en réponse aux appels lancés pour prendre pour cible les ressortissants des pays de la coalition qui combat l'EI", est-il écrit dans un communiqué. Selon les règles de Daesh cela veut dire que Mohamed Lahouaiej Boulhel aurait prêté allégeance à l’Etat Islamique. Et pourtant, l’homme a été décrit comme un non pratiquant et il n’était pas connu des services de renseignement. Malgré cette information importante, des zones d'ombre restent encore à éclaircir. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people