Divers

Attentat de Nice : Bernard Cazeneuve contredit Manuel Valls sur le profil du terroriste (Vidéo)

   / 5  
Attentat de Nice : Bernard Cazeneuve et Manuel Valls se contrdisent
1
Attentat de Nice : Bernard Cazeneuve et Manuel Valls se contrdisent
Manuel Valls dans le 20h de France 2
2
Manuel Valls dans le 20h de France 2
Bernard Cazeneuve dans le 20h de TF1
3
Bernard Cazeneuve dans le 20h de TF1
Manuel Valls et Bernard Cazeneuve
4
Manuel Valls et Bernard Cazeneuve
Un attentat qui a coûté la vie à 84 personnes
5
Un attentat qui a coûté la vie à 84 personnes

A la suite de l’attentat de Nice, jeudi 14 juillet 2016, Manuel Valls était reçu vendredi dans le 20h de "France 2", alors que son homologue, Bernard Cazeneuve s’est rendu dans celui de "TF1". Et visiblement, les deux hommes n’avaient pas coordonné leurs discours. En effet, le ministre de l’Intérieur a contredit le Premier ministre concernant le profil "islamiste" de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Deux jours après l’attentat de Nice qui a fait à nouveau sombrer la France dans l’horreur, les motivations de Mohamed Lahouaiej Boulhel, le terroriste présumé restent encore flous. Et apparemment, même au sein du gouvernement, cette question semble poser problème. En effet, Manuel Valls dans le 20h de "France 2" et Bernard Cazeneuve dans celui de "TF1" n’ont pas eu le même discours. "Oui, le chauffeur du camion qui a tué 84 personnes doit être considéré comme "un terroriste". Il a poursuivi et expliqué que c'est un terroriste "sans doute lié à l'islam radical, d'une manière ou d'une autre [...] Le procureur de la République s'est exprimé très clairement. Nous verrons quelles sont les complicités et les liens avec les organisations terroristes", a a déclaré le Premier ministre.

"Il ne s'est pas fait connaître pour des activités liées à l'islam radical"

Mais quelques minutes plus tard, Bernard Cazeneuve a contredit Manuel Valls sur "TF1". "Nous avons un individu qui n'était pas du tout connu des services de renseignement pour des activités liées à l'islamisme radical. Il n'est pas fiché S, il n'est pas au FSPRT, qui est le fichier qui rassemble tous ceux que nous suivons, il ne s'est pas fait connaître pour des activités liées à l'islam radical". Mais ce samedi dans la matinée, l’Etat Islamique a revendiqué via son agence de presse ce terrible attentat de Nice confirmant ainsi la piste terroriste. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people