Divers

Attentat de Londres : le témoignage émouvant d'une Française présente au London Bridge (vidéo)

Attentat de Londres : le témoignage émouvant d'une Française présente au London Bridge (vidéo)

Suite à l'attentat de Londres du samedi 3 juin, sept personnes ont été tuées et 36 personnes sont toujours hospitalisées. Et le dimanche 4 juin, une Française est venue se confier à LCI pour témoigner sur le drame. Une séquence émouvante à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

L'attentat de Londres du samedi 3 juin a causé la mort de sept personnes Alors que 36 personnes sont encore hospitalisées, Jean-Yves Le Drian est revenu sur le drame estimant qu'un "compatriote est toujours porté disparu en ce moment", et d'un mort et de sept personnes hospitalisées, côté français". Face à cette nouvelle attaque revendiquée par l'Etat Islamique, le ministre français des Affaires étrangères a déclaré : "des terroristes d'une incroyable lâcheté s'en sont pris à la foule innocente d'un samedi soir, faisant des dizaines de victimes parmi lesquels plusieurs de mes compatriotes". Au micro de LCI le dimanche 4 juin, une Française est revenue sur le drame. Elle est juste venue passer un week-end avec sa fille. Malheureusement pour elle, son voyage a rapidement viré au drame.

Le témoignage émouvant d'une Française

Céline est arrivée en week-end avec sa fille. Alors qu'elles faisaient un petit tour de bus touristique, vers 22h05, ils sont arrivés à l'entrée du pont. Et au tout début, elles ont vu un corps au sol pensant à un accident de voiture. Malheureusement, les corps se sont multipliés. "On s'est beaucoup inquiété, mais sans réaliser du tout ce qu'il s'est passé. On a vu un deuxième corps au sol. On commence à s'inquiéter et moi en regardant vers la droite, un troisième corps dénudé et violet. Quelqu'un faisait alors un massage cardiaque", a-t-elle déclaré au micro de LCI avec émotion. Alors que les secours n'étaient pas encore arrivés, elles ont vu "six ou sept corps." La maman avait, pour priorité, de protéger sa fille. Du coup, elles ont quitté les lieux face à la panique et à ce moment traumatisant.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people