Divers

Attaques homophobes à Paris : Christophe Beaugrand s'indigne (vidéo)

Attaques homophobes à Paris : Christophe Beaugrand s'indigne (vidéo)

Après la multiplication des attaques homophobes à Paris, c'est Christophe Beaugrand qui a tenu à exprimer toute son indignation, ce jeudi 18 octobre, au micro de France Bleu Paris. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C'est un constat aussi inquiétant que désolant. Visage tuméfié, ensanglanté, mercredi 17 octobre, c'est sur sa page Facebook que Guillaume Mélanie a annoncé avoir été victime d'une "agression homophobe". Choqué, le fondateur de l'association Urgence homophobie dit avoir le nez cassé et explique comment les faits se sont déroulés : "On sortait du restaurant avec des amis, on fêtait le titre de séjour d'un de nos réfugiés et en sortant, le temps qu'on se dise au revoir on gênait le passage. Un monsieur qui a dû voir qu'on était gays, ça ne lui a pas plu", a-t-il raconté à BFM Paris. Une agression qui survient deux jours après un acte violent similaire à Paris, et également dix jours après une autre attaque homophobe. Une multiplication qui inquiète de plus en plus.

"Nous n'avons pas à nous cacher"

Ce jeudi 18 octobre, Christophe Beaugrand s'est exprimé au micro de France Bleu Paris. L'animateur de TF1, récemment marié à son compagnon, a dressé un bilan alarmant : "Aujourd'hui, de plus en plus, les homosexuels ne se cachent plus, donc ils sont plus à même d'être agressés. À partir du moment où le thème de l'homosexualité revient sur le devant de l'actualité, ça réveille les haines qui étaient tapies, endormies… Nous faisons partie de la société, il va falloir que ceux qui n'en ont pas envie s'y fassent. Nous n'avons pas à être discrets et à nous cacher." Face à cette situation, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a promis d'œuvrer pour un "sursaut collectif" autour du fléau qu'est l'homophobie.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people