Divers

Attaque dans un Thalys : Le père d'Ayoub El Khazzani défend son fils

Attaque dans un Thalys : Le père d'Ayoub El Khazzani défend son fils

Vendredi 21 août dernier, Ayoub El Khazzani a véritablement semé la terreur à bord du Thalys 9364 reliant Amsterdam à Paris. Si le terroriste avait ouvert le feu sur les passagers, trois jeunes américains ainsi qu'un Britannique ont réussi à le maîtriser. Quelques jours après ce carnage qui a été évité de justesse, le père d'Ayoub El Khazzani défend son fils.

Le pire a été évité de justesse. Vendredi 21 août dernier aux alentours de 17h50 environ, Ayoub El Khazzani, un terroriste présumé a ouvert le feu dans le Thalys 9364 reliant Amsterdam à Paris. Fort heureusement, des soldats américains présents parmi les passagers ont alors réussi à le mettre hors d'état de nuire. Un acte de bravoure salué par Bernard Cazeneuve le lendemain des faits, et qui leur a valu d'être décorés ce lundi 24 août de la Légion d'Honneur. Barack Obama de son côté, a également salué le courage de ces soldats.

Une fois interpellé, Ayoub El Khazzani a immédiatement été transporté au siège de la DGSI à Levallois-Perret, afin de se faire entendre par les forces de police. Si le terroriste a été présenté ce mardi 25 août au Palais de Justice de Paris, afin d'être présenté à des juges antiterroristes, l'entourage d'Ayoub El Khazzani commence enfin à se manifester.

"Il ne ferait jamais rien avec les armes"

C'est d'ailleurs son père, Mohammed El Khazzani qui a tenu à défendre son fils. Et c'est depuis la ville d'Algésiras en Espagne, que le père du terroriste marocain a accepté de parler. Alors qu'Ayoub El Khazzani a vécu pendant deux ans dans la petite ville espagnole, personne n'aurait pu imaginer un tel comportement. Et encore moins son père, qui affirme coûte que coûte que son fils n'est pas un terroriste. « Il est prêt à des solutions extrêmes pour trouver à manger. Par contre, il ne ferait jamais rien avec les armes. »

Si les proches d'Ayoub el Khazzani affirment que ce dernier est véritablement devenu religieux en arrivant à Algésiras, son père quant à lui, déclare ne pas avoir eu de nouvelles de son fils depuis son départ de la ville espagnole.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people