Divers

Arabie-Saoudite : Une jeune femme se promène en jupe et crée la polémique (vidéo)

Arabie-Saoudite : Une jeune femme se promène en jupe et crée la polémique (vidéo)

Une vidéo postée par un mannequin crée une vive polémique en Arabie-Saoudite. On y voit la jeune femme se promener dans un site historique du royaume en jupe. Séquence et explications sur Non Stop Zapping.

L’Arabie-Saoudite est l’un des pays où la condition de la femme est la plus restreinte. Le pays régi par la charia ne reconnait aucune égalité entre les hommes et les femmes. Celles-ci n’ont donc pas le droit de conduire, d’ouvrir un compte en banque personnel, de se rendre à l’étranger voire même de se marier sans autorisation.  Depuis quelques années, certains pas en avant sont faits, comme le droit de vote aux élections municipales qui a été concédé aux femmes, mais elles ne sont toujours pas traitées comme étant égales aux hommes. En Arabie-Saoudite, les femmes doivent également être vêtues d’un niqab noir, un voile intégral qui les couvre des pieds à la tête, à l’exception des yeux.

Une tenue qui dérange au pays de la charia

Récemment, c’est un mannequin qui a mis le feu aux poudres. En effet, cette-dernière, prénommée Khulood, a posté  le 16 juillet dernier, une vidéo d’elle  sur ses comptes Snapchat et Twitter. On la voit en train de se balader dans un site historique en Arabie-Saoudite, le village d’Ushayqir. En un rien de temps, la vidéo a suscité une vive polémique dans le pays si bien que, selon la "BBC", les autorités saoudiennes ont ouvert une enquête pour non-respect du code vestimentaire en vigueur dans le pays. Sur la toile, chacun y va de son avis. Certains saluent le courage de la jeune femme tandis que d’autres dénoncent sa tenue et appellent à son arrestation. D’autres encore, ont souligné les différents traitements de faveur vis-à-vis des femmes étrangères. Souvenez-vous, lors de la visite officielle de Donald Trump en Arabie Saoudite, sa femme Melania ainsi que sa fille Ivanka ne portaient pas le voile.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people